Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 15:59

Une vidéo vraiment très inspirante sur les "incroyables comestibles". Les sous-titres en français sont disponibles.

Repost 0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 22:03

En 2006 je commençais ce blog. Une simple envie de partager quelques points de vues sur des thématiques auxquelles j'étais sensible comme l'écologie, les valeurs humaines et différentes réflexions. Pour être franc c'était plus une envie d'écrire que de partager car je n'imaginais pas spécialement intéresser beaucoup de monde sur la toile. Une expérience dont je n'avais aucune idée de ce qu'elle allait devenir. Aujourd'hui presque 8 ans après mon premier article j'ai pour une fois envie de partager quelque chose de personnel. Comment mon blog m'a fait passer de l'écologie au véganisme.

Pour avoir un minimum de crédibilité, chaque fois que j'écrivais un article, je commençais toujours par des recherches pour éviter de dire n'importe quoi. C'est quand même arrivé mais dans l'ensemble j'ai essayé de faire de mon mieux. S'intéresser à l'écologie conduit forcément à un moment ou à un autre à regarder ce qui se passe du côté de notre nourriture et de notre production de viande. Malheureusement, dès qu'on commence à fouiller, on va de surprises en surprises. Découvrir l'absurdité d'une telle logique de production m'a marqué profondément. La souffrance animale y est omniprésente, les valeurs humaines s'effaçant devant des logiques purement financières. J'ai donc choisi d'arrêter net la consommation de viande industrielle pour ne consommer que de la viande bio et apaiser ma conscience en ne participant plus à ce massacre. Mais étais-je aller assez loin ? Bio ou pas, un morceau de viande reste un morceau de cadavre. Et je le réalisais de plus en plus à chaque bouchée. Je réalisais combien j'ai été conditionné pour ne voir dans un morceau de viande que du fer et des protéines et occulter totalement le fait que je mangeais un être sensible. Manger de la viande bio n'était plus à mes yeux un geste de respect envers un animal qui tenait à sa vie. En 2007, j'ai donc fait le choix de devenir végétarien. Bien sûr j'ai eu peur. Depuis le nombre d'années qu'on me répétait les mêmes théories alimentaires, sortir des recommandations nutritionnelles officielles me faisait flipper...

Je me suis donc plongé dans l'étude de la nutrition. Ce qui m'a permis de mieux comprendre et d'oublier mes craintes. De plus comme j'étais végétarien, je consommais encore lait et œufs. Je n'ai pas arrêté pour autant mes recherches sur le net et très vite l'industrie des œufs et du lait montraient elles aussi des images de tortures que ma conscience de pouvait masquer en mangeant une simple pâtisserie aux bons œufs frais pour me faire plaisir. Toujours pareil, je me suis documenté et j'ai approfondi mes connaissances en nutrition et j'ai compris que tout ce qu'on nous racontait n'était que des salades. Nous n'avons nullement besoin de produits laitiers pour avoir du calcium, et j'ai ainsi briser l'autre conditionnement lait = calcium. Le premier étant viande = protéine et fer. Je suis donc devenu végétalien.

Me voilà un peu plus en paix avec ma conscience, mais ça n'a pas duré... Les animaux sont tellement exploités pour tout et n'importe quoi, qu'il ne me paraissait pas logique de ne pas voir la souffrance des êtres sensibles pour leur cuir, leur fourrure, pour faire des expérimentation, pour se divertir etc. Ma conviction que dans notre société d'abondance nous pouvons vivre sans tuer était de plus en plus forte. Les alternatives sont légions, il suffit juste de les chercher. Je suis donc devenu végan. Alors bien sûr être végan ce n'est pas être parfait, mais j'avais supprimé la souffrance animale partout où c'était possible, j'avais au moins la satisfaction d'avoir fait de mon mieux.

C'est ainsi qu'une simple envie d'écrire à complètement transformé ma façon de vivre et de penser. Grâce à ce blog je suis passé de mon intérêt pour l'écologie au véganisme. Une conscience plus profonde que notre compassion ne doit pas s'arrêter aux humains mais s'élargir pour y inclure tous les êtres sensibles.

Mais un blog n'existe pas sans ses lecteurs. C'est donc grâce à vous que j'ai pu faire tout ce chemin. Ce blog m'a fait rencontrer des personnes magnifiques. J'aimerai les citer toutes mais j'aurai peur d'en oublier. Je me contenterai donc de les remercier chaleureusement du fond du cœur et remercier tout aussi sincèrement mes fidèles lecteurs sans qui ce blog n'existerait probablement plus.

Je vous souhaite à tous une très bonne année et m'excuse par avance d'avoir utilisé autant de "JE" alors qu'ils sont en général bannis des autres articles

Repost 0
Published by Genfi - dans végan écologie
commenter cet article
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 17:09

Une nouvelle initiative citoyenne européenne destinée à faire reconnaitre le crime d'écocide est en cours. En d'autres termes, rendre pénalement responsables ceux qui portent atteinte à l'environnement. Et quand nous voyons les accords de libre échange que sont en train de négocier en secret l'Europe et les États-Unis, il est urgent de prendre les devant. Je souhaitais faire un article spécificique sur ces accords de libre échange (appelés TAFTA), mais cette initiative citoyenne européenne me donne l'occasion d'en toucher 2 mots.

TAFTA qu'est-ce que c'est ?

TAFTA est un accord de libre échange entre l'Europe et les États-Unis en cours de négociation. Cette accord vise à permettre aux multinationales de ne plus être inquiétées par des normes sanitaires ,environnementales ou sécuritaires que pourraient mettre en place les états membres. Dit simplement, les multinationales acquièrent des droits, les états perdent les leurs pour n'avoir que des devoirs envers les multinationales.

Par exemple, la France ne pourrait plus s'opposer aux boeufs aux hormones américains, ni aux OGMs, ni à l'exploitation du gaz de schiste. Si un état empêche une société de faire du profit pour une raison sanitaire, environnementale ou autre, l'état se verrait condamné.

La volonté des multinationales de contraindre les états n'est pas nouvelle, voilà des années qu'elles essaient. Mais aujourd'hui, ayant réussi à infiltrer tous les lieux du pouvoir elles n'ont jamais été aussi prêt d'y parvenir, il ne reste que les citoyens pour agir.

Si vous souhaitez en savoir plus, il suffit de taper "TAFTA" sur google pour trouver toutes les infos pertinentes.

Revenons à L'initiative citoyenne. Puisque des images valent mieux qu'un long discours, voici une présentation en vidéo de cette initiative.

Maintenant vous savez l'essentiel. Pour ceux qui veulent agir et participer à cette initiative citoyenne, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.endecocide.eu/?lang=fr

Attention, il ne s'agit pas d'une simple pétition mais d'une initiative citoyenne européenne, c'est à dire qu'on s'adresse directement aux institutions européennes, il faut donc s'identifier officiellement.

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 13:45

http://raoni.com/images/editos/75.jpg

 

 

Beaucoup on vu cette image circuler le net du chef Raoni pleurant suite à l'autorisation donnée par le Brésil de construire le barrage de Belo Monte. En fait, aussi problématique que soit la construction de ce barrage, cette photo a été détournée. Vous pourrez trouver toutes les explications directement sur le site du chef Raoni. Raoni ne pleure pas, il se bat!

 

http://raoni.com/actualites-75.php

 

Maintenant si nous souhaitons aider le chef Raoni dans son combat nos signatures seront plus utiles que la diffusion d'image. voici le lien vers sa pétition.

 

Signer la pétition du cacique Raoni contre le projet Belo Monte

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 22:48

voici une initiative intéressante qui montre que lorsqu'on s'attaque vraiment au problème du recyclage on peut trouver des solutions innovantes. Nos poubelles ne sont pas le rejet stérile de ce que nous consommons, elles recèlent bon nombre de matières premières qui peuvent être exploité si on s'en donne les moyens.

 

 

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 10:00

Avec le froid qui arrive voici une idée qui pourra en réchauffer plus d'un(e).

 

L'idée est simple et efficace. Si vous êtes en panne de bouillotte, vous pouvez toujours récupérer une brique tetra pack (vide ) qui se ferme avec un bouchon à vis (très important...) lui défaire les coins pour l'applatir, la remplir d'eau chaude (pas trop, la moitié par exemple) la reboucher et s'en servir comme bouillotte. L'avantage de la brique tetra pack c'est qu'elle est souple et solide et diffusera la chaleur de manière agréable.

 

Je ne pense pas que la durée de vie en bouillotte puisse tenir des années, mais comme on a régulièrement des briques il est plutôt sage de la changer de temps en temps. A moins que vous souhaitiez faire un test d'endurance...

 

 


bouillotte

 

Bon, maintenant vous savez qu'il m'arrive de boire du lait de soja au chocolat. Et puisqu'on parle bouillotte, sachez qu'il est bon le soir de se mettre une bouillotte sur le foie. Il travaillera beaucoup mieux car il nécessite de la chaleur pour être efficace.

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 10:00

La voiture est une source de pollution bien connue et je laisse à d'autres le soin de dire si la voiture est bien ou mal. Ce qui est certain c'est que nous sommes nombreux à l'utiliser. Il est donc intéressant de comprendre quelques petites choses si nous souhaitons limiter au maximum les émissions de polluants lorsque nous sommes au volant.

 

La première des choses à savoir est qu'une voiture consomme et pollue énormément les premières minutes d'utilisation. Ce qui veut dire que prendre sa voiture pour des trajets courts et une activité très polluante.

 

Ensuite, pour qu'un véhicule puisse être vendu en Europe, il doit passer une homologation qui va permettre de déterminer sa consommation de carburant ainsi que l'emission de ses polluants. On réalise avec le véhicule un cycle de roulage bien particulier et on collecte tous ses gaz d'échappement pour les analyser. On appelle ce cycle : le cycle MVEG dont vous pouvez voir le profil de vitesse ci-dessous.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/dd/New_European_Driving_Cycle.svg/600px-New_European_Driving_Cycle.svg.png

 

Ce cycle un peu "idéal" n'a strictement rien à voir avec un roulage de tous les jours, mais comme toutes les marques qui vendent en Europe sont obligées de le passer, cela permet la comparaison entre modèles.

 

Tous les constructeurs savent qu'ils doivent consommer le moins possible et polluer le moins possible sur ce cycle. Première constatation, ce cycle ne dépasse jamais 120km/h. Conséquence immédiate, rares sont les constructeurs qui se soucient de la pollution au-dela de cette vitesse. Nos autoroutes étant limitées à 130km/h cela veut dire qu'une voiture qui roule à 130 n'est pas forcement propre... En effet, au dessus de 120km, on privilégie les performances puisque conso et pollution ne sont plus mesurées...

 

Les 5 principales émissions sont:

 

Le CO2 (qui est l'image exacte de la conso mais n'est pas considéré comme un polluant)

le CO (monoxyde de carbone)

Les HC (hydrocarbure non brulés)

Les NOx (oxydes d'azote)

Les particules.

 

Régler un moteur est un vrai casse-tête. Par exemple si vous optimisez le rendement du moteur, les températures de combution seront plus élevées. Vous consommerez moins et aurez moins de HC. La contre-partie c'est que la haute température va faciliter l'émission de NOx. Si vous réglez pour avoir moins de NOx automatiquement vous avez plus de HC, de particuleset une consommation augmentée.

 

Enfin bref, les constructeurs doivent s'arracher les cheveux pour polluer le moins possible sur le cycle. Cela sous-entend que les points de fonctionnement du cycle sont des points optimisés conso-pollu.

 

Par exemple puisque 120km/h est une vitesse stabilisée du cycle est pas 130 on pollura beaucoup moins à 120 que 130.

 

On peut déjà regretter que le 110 ne soit pas dans le cycle puisque c'est une vitesse couramment imposée. Idem pour le 90. On y trouve quand même le 100, le 70, le 50, le 35 et le 32.

 

Voilà, l'idée n'est pas de rentrer dans le détail mais de comprendre que sur le plat, certaines vitesses sont moins polluantes que d'autres. et que si nous ne sommes pas pressés par le temps rouler à 120 au lieu de 130 ou 100 au lieu de 110 permet de réduire sa conso et d'emettre moins de polluants

 

Bonne route à vous.

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 09:00

Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants.

 

On attribue souvent cette citation à Antoine de Saint-Exupéry mais ce n'est pas certain. Il est même assez difficile d'en connaitre la paternité. En général on l'attribue soit à Saint-Exupéry soit à un proverbe amérindien qui s'énonce ainsi:

 

La Terre, ce ne sont pas tes parents qui te la donnent. Ce sont tes enfants qui te la prêtent.

 

Personnellement je penche plutôt pour le proverbe amérindien. En effet, cette citation aurait très bien pu être prise pour définir le développement durable, tant elle résume à merveille la responsabilité que nous avons vis-à-vis des générations futures. La culture amérindienne a cette conscience écologique depuis bien longtemps. Saint-Exupéry ayant traversé l'Atlantique plus d'une fois, il ne serait pas surprenant de penser qu'il ait ramené cette sagesse dans ses bagages.

 

Dans le fond ça n'a que peu d'importance tant cette vérité ce suffit à elle-même. J'avais juste envie de la partager avec vous en précisant le fait que je n'avais aucune certitude sur son origine.

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 13:48

Une petite vidéo qui montre que la recherche sur les micro-algues avancent. C'est malheureusement en anglais mais avec les images ça se comprends facilement.

 

Juste un bémol, l'idée de l'associer avec l'élevage de poissons n'est pas forcement utile... Mais là, c'est le végan qui parle...

 

 

 

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 10:10

Il y a des décisions qui sont toujours très difficiles à comprendre… Encore une fois, l’association Kokopelli qui œuvre pour préserver la biodiversité des semences pour que l’homme puisse garder le pouvoir de se nourrir, se voit condamnée par la justice européenne. Décision surprenante qui ne sert qu’à protéger les intérêts financiers des grands semenciers.

 

Aujourd’hui il est urgent que nous manifestions notre soutien à cette petite association dont le travail est remarquable en signant une pétition qui sera envoyée au premier ministre.

 

http://www.avaaz.org/fr/petition/Que_la_justice_revienne_sur_la_decision_prise_contre_Kokopelli/?cFprVcb

 

Plus nous serons nombreux et plus il sera difficile aux politiques de laisser faire.

 

Vous pouvez lire le compte rendu de l’audience sur le site de l’association.

 

http://kokopelli-semences.fr/juridique/proces_perdu_2012

 

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article