Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 14:12

Le bonheur se donne à celui qui a vaincu sa peur de vivre et qui considère sa vie comme une étincelle sacrée, dans la continuité des âges.

 

Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 21:30
Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 07:10

N'ayant pu prendre ma journée, je ne mesuisrendu qu'au trocadéro à partir de 14h30. Je n'ai donc pas de photos de ce qui s'est passé avant.

à 14h30 le rassemblement était déjà conséquent et de nombreuses personnes nous rejoingnaient petit à petit. quelques organisateurs sur le podium informaient la foule de la situation au Tibet et du programme de la journée. Plusieurs manifestations allaient avoir lieu dans Paris, une à pied du Trocadéro jusqu'au mur de la paix sur le champs de mars, une en vélib, une en bus touristique, une en bateau, et un peu partout sur le passage de la flamme.

Ne pouvant me dédoubler, j'ai choisi de participer à la marche du Troca jusqu'au mur de la paix


Le symbole des jeux de Pékin "légèrement" modifié...

aux drapeaux tibétains se mêlent quelques autres drapeaux du Vietnam, Taïwan, et Turkistan est (je ne suis pas sûr, c'est ce qu'il m'a semblé avoir entendu)

Profiant de quelquesrayons de soleil, certains manifestants n'ont pas hésité à défiler dans le plus simle appareil....


Des manifestants convaincus avec la tour eiffel en toile de fond.

A un moment, je me suis retourné car j'avais l'impression d'être suivi.... J'avoue avoir été surpris par l'ampleur qu'avait prise la manifestation, lors de la manif du 9 mars, nous étions beaucoup moins nombreux. On ne va pas s'en plaindre. L'ambiance était bonne, et lorsque nous croisions une bannière de soutien ou un drapeau tibétain sur un balcon, la foule en délire se lancait dans une ovation digne de ce nom.

Pour vous donner une idée, j'avais l'impression d'être en queue de cortège, avant que je me retourne...


tous unis pour une même cause.

Nous arrivons enfin devant la dame de fer, mais impossible d'aller tout droit, pour rejoindre le mur de la paix qui se trouve juste derrière. Il faudra donc faire le tour.

En attendant, c'est la pause, les gens attendent mais la motivation ne faiblie pas.



Malheureusement, le gros nuage noir comme commence à voir sur cette photo est venu déverser sur nous une pluie glaciale. Celle-ci, n'a pas fait renoncerle cortège qui repris la marche un peu plus tard. Mais pour des raison évidente, j'ai du ranger mon appareil pour le protéger.

Le cortège a continué ainsi jusque au mur de la paix en contournant le champs de mars un pâté de maison plus loin. Nous somme arrivé au mur vers 18h, sommes resté là un petit moment puis sommes allé prendre un chocolat chaud histoire de se réchauffer avant de rentrer à la maison.

La manif c'est globalement bien passée, je n'ai pas assité à de débordement particulier comme cela a pu se passer à d'autres endroits dans la capitale.

Espérons que la motivation ne faibliera pas, et qu'à terme les tibétains puissent obtenir simplement ce qu'il demandent c'est à dire une autonomie culturelle et religieuse. rien de plus.

Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
5 avril 2008 6 05 /04 /avril /2008 11:22
Ceux qui veulent apporter leur soutien au peuple tibétain, peuvent se joindre à l'une des différentes manifestations prévu pendant le passage de la flamme olympique dans Paris.

C'est lundi 7 Avril à 11h au Trocadéro.

Plus d'infos ici:

http://www.tibetan.fr/
Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 23:01
"Je salue aujourd’hui chaleureusement mes sœurs et frères chinois du monde entier, et tout particulièrement ceux de la République populaire de Chine. A la lumière des événements survenus dernièrement au Tibet, j’aimerais vous faire part de mes réflexions sur les relations entre le peuple tibétain et le peuple chinois, et lancer à chacun d’entre vous un appel personnel.

Je suis profondément attristé par les pertes de vies subies lors des derniers événements tragiques au Tibet et suis conscient que des Chinois ont également trouvé la mort. Je compatis avec les victimes et leurs familles, et je prie pour elles. Les troubles récents démontrent nettement la gravité de la situation au Tibet ainsi que l’urgence de trouver une solution pacifique et mutuellement bénéfique par le dialogue. Même dans les circonstances actuelles, j’exprime aux autorités chinoises ma volonté de travailler avec elles pour établir la paix et la stabilité.

Sœurs et frères chinois, je vous assure que je ne désire nullement la séparation du Tibet. Je ne souhaite pas non plus enfoncer un coin entre Tibétains et Chinois. J’ai au contraire toujours eu à cœur de trouver une véritable solution au problème du Tibet, qui garantisse les intérêts à long terme des Chinois comme des Tibétains. Comme je l’ai maintes fois répété, mon principal souci est d’assurer la survie de la spécificité de la culture, de la langue et de l’identité du peuple tibétain. En tant que simple moine qui s’efforce d’observer chaque jour de sa vie les préceptes bouddhiques, je vous assure de la sincérité de ma motivation. ........


Comme c'est un peu long, j'ai mis l'intégralité du texte dans un fichier PDF que vous pouvez télécharger en cliquant ici.




Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 22:41

Je sais que beaucoup d'entre vous ont reçu un mail demandant d'allumer une bougie en soutien pour le peuple tibétain. L'action est louable, mais sa portée reste toutefois limitée. En tant que citoyen lambda, nous n'avons pas 36 moyens d'agir concrètement sur une situation internationale comme celle-ci. Mais à mon avis, une des plus efficaces reste quand même le fait de prendre sa plume et d'écrire à nos dirigeants, voire notre président. D'ailleurs c'est l'aide que demandent les tibétains. Solliciter nos élus pour aider le Dalaï-Lama à négocier l'autonomie et non l'indépendance avec la Chine.

 

Voici donc la lettre que j'ai transmise à l'Elysée aujourd'hui. Comme d'habitude, chacun fait ce qu'il veut, mais c'est évident que plus nous seront nombreux, plus nous aurons de chances de voir la diplomatie française agir pour aider à la mise en place de négociations entre les tibétains et les chinois.

 

 

Monsieur le Président

voilà plus de 50 ans que le peuple tibétain subit l’oppression chinoise. Le 10 mars, date anniversaire du premier soulèvement du peuple tibétain, plusieurs manifestations ont eu lieu de part le monde y compris en France. Depuis 49 ans, ces manifestations se passent dans la plus grande indifférence de la communauté internationale. Aujourd’hui, grâce notamment à l’approche des jeux olympiques à Pékin, les revendications du peuple tibétain semble être entendues. Cette écoute nouvelle, motive les tibétains à crier un peu plus fort l’injustice qu’ils subissent chaque jour. Et beaucoup de tibétains pensent que cela sera leur seule et unique chance d’être entendus par la communauté internationale. Leur déterminations risque donc de ne pas faiblir dans les jours qui viennent dans la mesure où ils sont conscients qu’ils n’ont plus rien à perdre, c’est maintenant ou jamais.

Sa Sainteté le Dalaï-Lama est pleinement consciente qu’il est irréaliste de demander l’indépendance pour son pays occupé, et oeuvre donc pour obtenir pour son peuple une autonomie suffisante pour que celui-ci puisse vivre suivant ses propres traditions culturelles et religieuse.

De plus en plus de voix s’élèvent pour demander un boycott des jeux olympiques. Or un boycott ne permettra pas de régler le problème tibétain. La seule chose qui puisse aider le Tibet, c’est d’agir pour que chinois et tibétains se parlent pour discuter de l’autonomie du Tibet.

Cette autonomie est possible. En effet, la Chine a baptisé une bonne partie du Tibet historique “Région Autonome du Tibet”. Il est donc possible d’envisager une certaine autonomie pour cette région et ses habitants. De plus, le Dalaï-Lama est tout à fait d’accord pour discuter de cette autonomie avec les chinois.

Je vous demande donc, en tant que président de la république française, de faire tout votre possible pour aider chinois et tibétains à se parler pour discuter de cette autonomie prévue par la Chine et demandée par les tibétains. D’user de votre influence, non pas pour brandir la menace d’un boycott, mais pour inviter la Chine à s'asseoir à la table des négociations avec les tibétains.

La volonté de la Chine à réussir ses premiers jeux olympiques lui permettra sans nul doute d’accepter les concessions nécessaires pour trouver une issue au problème tibétain. C’est maintenant et non après les jeux olympiques que la Chine acceptera une médiation de la part de la communauté internationale. Si la France et la communauté internationale veulent faire quelque chose pour le peuple tibétain, c’est maintenant.

Je vous prie, Monsieur le président, d’agréer l’expression de ma haute considération.

Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 22:19
La situation au Tibet a naturellement amené cette question dans le débat public. La première chose, c’est qu’il faut arrêter une certaine hypocrisie... Le problème du Tibet n’est pas nouveau, et ni nos politiques, ni même les organisateurs des JO ne peuvent dire: “on ne savait pas...”. tout le monde connaissait la situation, mais comme elle n’était pas médiatisée, cela n’était pas un problème.

Ensuite, qu’apporterai un boycott..? Est-ce qu’une fois le boycott réalisé, le monde continuerai à s’occuper du problème tibétain... Il y a peu de chance. Par contre la Chine, elle risque fort de le faire payer cher aux tibétains et au reste du monde. Car aujourd’hui, la Chine est plutôt en position de force en ce qui concerne le domaine économique. Il n’y a qu’à voir comment les grandes économies se prosterne devant la Chine pour obtenir quelques contrats. La France y compris.

Autre point à ne pas négliger, il s’agit de la Chine... et donc des chinois... Un boycott serait vécu comme une terrible humiliation par les chinois, qui forcement n’aurait plus qu’une idée en tête, laver l’affront. La négociation avec la Chine doit pouvoir leur laisser l’impression qu’ils n’ont pas cédé, qu’il ont gardé la tête haute. Cela requière une certaine subtilité...

Si après le 11 septembre, le monde c’est senti “tous américains”, il y a peu de  chance qu’aujourd’hui il se sente “tous tibétains”... donc franchement le boycott ferait plus de mal que de bien.

La seule chose qu’il faut privilégier, c’est le dialogue sino-tibétain. forcer un peu la main du gouvernement chinois pour s'asseoir à la table des négociations avec le Dalaï-Lama et les officiels tibétains. Le Dalaï-Lama sait très bien que l’indépendance n’est pas envisageable. La communauté internationale n’a rien fait il y a 50 ans quand la Chine n’avait pas la puissance qu’elle a aujourd’hui, il n’y a pas de raison que les choses changent aujourd’hui. Le Tibet a volontairement été sacrifié il y a 50 ans, il n’y a pas de raison qu’aujourd’hui nous changions d’avis. Ceux qui veulent en savoir plus peuvent lire le livre “Tibet, le pays sacrifié” de Claude Arpi aux éditions Calmann-Lévy.

Dans la mesure où l’indépendance n’est plus envisageable, il est possible de discuter de l’autonomie. Autonomie qui est déjà plus ou moins prévue puisque la Chine a rebaptisé une partie du Tibet la Région Autonome du Tibet. Qui pour l’instant n’a d’autonome que le nom. Mais les éléments sont là pour espérer trouver une solution. Car que demandent les tibétains? Simplement le droit de vivre suivant leur culture et leurs traditions. Qu’il fasse partie de la Chine en soit n’est pas un problème si ils peuvent garder leur liberté culturelle et religieuse. Car les tibétains forment un peuple très religieux, ce qui s’oppose bien évidement au régime de Pékin pour qui la religion est un poison...

La crainte du Dalaï-Lama est de voir  se développer un sentiment anti-chinois. Ce qui compromettrait toutes chances de voir aboutir des négociations. Le rôle de la communauté internationale doit donc se limiter à ça. Inviter les chinois à dialoguer avec le Dalaï-Lama, et se poser en simple observateur et médiateur.

Je fais donc partie des gens qui pensent que le boycott n’est pas une bonne chose.

Aujourd’hui, les tibétains ont conscience que c’est maintenant qu’il faut faire parler d’eux. C’est maintenant qu’il dispose d’une écoute attentive de la communauté internationale. Il savent aussi, qu’une fois les JO terminés, le monde entier tournera ses yeux dans la direction opposée. Ils jouent donc gros, très gros, il n’ont de toute façon plus grand chose à perdre, ils sont juste en train d’abattre leur unique et dernière carte.

La communauté internationale doit donc agir pour aider le Dalaï-Lama à négocié l’accord en 5 points qu’il à formulé voilà maintenant plusieurs années:

1. Transformation de l’ensemble du Tibet en une zone de paix ;

2. Abandon par la Chine de sa politique de transfert de population qui met en danger l’existence des Tibétains en tant que peuple ;

3. Respect des droits fondamentaux et des libertés démocratiques du peuple tibétain ;

4. Restauration et protection de l’environnement naturel du Tibet, ainsi que cessation par la Chine de sa politique d’utilisation du Tibet dans la production d’armes nucléaires et pour y ensevelir des déchets nucléaires ;

5. Engagement de négociations sérieuses à propos du statut futur du Tibet et des relations entre les peuples tibétain et chinois.


Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 22:02
undefinedC’est une bonne chose que le Tibet trouve un peu sa place dans l’actualité internationale. Cela permet de mettre en lumière l’oppression chinoise qui règne dans ce pays des neiges depuis plus de 50 ans. Malheureusement, le déluge d’informations qui arrive sur le Tibet nécessite un minimum d’éclairage. Surtout lorsque les journaux annoncent que le Panchen-Lama condamne la révolte des tibétains.

On est plutôt habitué à entendre parlé du Dalaï-Lama, mais beaucoup moins du Panchen-Lama. Je vais donc tenté un petit résumé pour comprendre l’essentiel à son sujet.

Avant l’occupation chinoise, le Dalaï-Lama servait d’autorité politique et religieuse. Aujourd’hui, le Dalaï-Lama est le 14 ème Dalaï-Lama. Lorsque le Dalaï-Lama meurt, on cherche dans tout le pays sa réincarnation dans un enfant né forcement après la mort du Dalaï-Lama précédent. Bien évidement, cet enfant, n’est pas en âge de gouverner. Le temps que le jeune Dalaï-Lama acquière l’instruction nécessaire à sa fonction, il faut continuer à gouverner le pays. C’est le rôle du Panchen-Lama. Lorsque le Panchen-Lama meurt, on s’empresse également de rechercher sa réincarnation.

Pour faire simple, le Dalaï-Lama et le Panchen-Lama “vivent” en décalé, quand l’un est jeune, l’autre est vieux.

En 1989, le 10 ème Panchen-Lama décède. En 1995, un jeune garçon de 6 ans est reconnu comme sa réincarnation par le Dalaï-Lama. Juste après les chinois enlèvent se jeune garçon qui devient de fait, le plus jeune prisonnier politique du monde. Aujourd’hui, personne sait où se trouve cette enfant, qui approcherait normalement de la vingtaine. Après l’enlèvement, les chinois choisissent un autre enfant comme réincarnation du Panchen-Lama. Il le choisissent et l’éduque...

L’objectif de la Chine: reprendre le pouvoir sur les tibétains une fois le Dalaï-Lama mort. Ce Panchen Lama “chinois” ne remporte bien évidement pas l’adhésion des tibétains qui continuent encore aujourd’hui de réclamer la libération du vrai Panchen Lama.

Donc lorsque dans les journaux on lit que le Panchen-Lama condamne la révolte des tibétains, il faut bien sûr comprendre le Panchen Lama “chinois”. Car si le vrai était toujours en vie (beaucoup pensent que la Chine n’a pas spécialement cherché à le garder vivant), il aurait certainement pris la même position que le Dalaï-Lama.

Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 13:51
Je vous encourage à lire ce témoignage d'un français actuellement  présent dans la capitale tibétaine.

http://parceque.over-blog.com/article-17722093.html



Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 14:39
Jeux Olympiques obligent, la situation au Tibet devient de plus en plus médiatique.  Peut-être certains d'entre vous ont envie d'en  savoir plus sur ce qui s'y passe et comprendre comment on en est arrivé là.

Il y a une dizaine d'année, j'avais réalisé un site internet entièrement consacré à la culture tibétaine. Le site est visible à cette adresse:

http://pagesperso-orange.fr/genfi/


vous pourrez trouver sur ce site des articles vous permettant de mieux comprendre le problème tibétain. C'est à cette page:

http://pagesperso-orange.fr/genfi/comprendre.html


Voilà, je ne me fait pas beaucoup d'illusion quant à la fermeté de la communauté internationnale, cela fait plus de 50 ans que nous fermons les yeux, Ça arrange tout le monde, et la Chine est trop importante pour l'économie du monde...

J'en profite également pour remettre au gout du jour une lettre que j'avais envoyé à l'Elysée

http://genfi.over-blog.com/article-5170047-6.html

Espérons que l'intérêt soudain que portent les médias sur le problème tibétain permettra de réelles avancées dans le dialogue sino-tibétain.
Repost 0
Published by Genfi - dans Tibet
commenter cet article