Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 18:37

Comme chaque année bon nombre d'animaux vont être abandonnés sur la route des vacances. Un animal n'est pas un jouet ou quelque chose dont on se débarasse comme on le souhaite. Un animal est un être sensible qui met toute sa confiance dans l'humain qui l'accueille. L'animal est un membre à part entière de la famille, aimez le comme il vous aime, prennez le avec vous pour vos vacances ou faites le garder.

 

Ayez du coeur!


 

abandon

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 19:27

compassion-humanite

Élargir le champ de sa compassion
pour y accueillir tous les êtres sensibles,

qu’ils soient humains ou animaux,
est la seule façon d’élever l’Humanité.

 

Partager cet article
Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 11:56

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 13:39

 

Plus nous cultivons l’égoïsme, plus nous voyons les autres comme des ennemis, des obstacles à notre soif insatiable d’avoir et d’être.

 


Partager cet article
Repost0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 10:37

personne ne désire mourir. Même ceux qui veulent aller au ciel n’ont pas envie de mourir pour y parvenir. Pourtant, la mort est un destin que nous partageons tous. Personne n’y a jamais échappé. Et c’est bien ainsi, car la mort est probablement ce que la vie a inventé de mieux. C’est le facteur de changement de la vie. Elle nous débarrasse de l’ancien pour faire place au neuf. En ce moment, vous représentez ce qui est neuf, mais un jour vous deviendrez progressivement l’ancien, et vous laisserez la place aux autres. Désolé d’être aussi dramatique, mais c’est la vérité.


Votre temps est limité, ne le gâchez pas en menant une existence qui n’est pas la vôtre. Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d’autrui. Ne laissez pas le brouhaha extérieur étouffer votre voix intérieure. Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire.

 

 

  http://a3.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/293967_256361934401685_100000836418496_656120_1757210785_n.jpg

 


 

Ceci est un extrait du discours de Steve Jobs à Stanford. Vous pouvez retrouver l'intégralité du discours à cette adresse.

 

http://blog.cozic.fr/retranscription-du-discours-de-steve-jobs-a-stanford

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 08:49

A l’heure où l’Europe s’apprète à réduire son aide alimentaire aux personnes en difficulté, voici une initiative intéressante qui permet à chacun de nous de participer de manière simple à la distribution de nourriture aux plus démunis.

 

Pour cela, pas besoin d’envoyer d’argent, il suffit d’un lien. Pour une fois le mot lien prend tout son sens.

 

En deux mots. Lorsque vous souhaitez partager un lien internet, plutôt que de donner directement l’adresse du lien, le site Virou.gr vous propose de raccourcir votre lien

 

 

 

Chaque carractère de gagné c’est un gramme de nourriture distribué. Ça peut paraître peu, mais plusieurs tonnes de nourritures ont déjà été distribuées grâce à ce principe.

 

Par exemple l’animation que j’ai mise sur youtube dont l’adresse est

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=rnYZ7G_af2s

 

devient grace à virou

 

http://virou.gr/rtmkt9

 

 

ce qui induit 44gr de nourriture.

 

Alors vu le nombre de lien que nous échangeons les uns les autres, n’hésitons pas à utiliser ce service original, que ce soit sur votre blog, tweeter ou sur FB

 

allez! je m'amuse avec quelques liens vers mes articles précédents.

 

http://genfi.over-blog.com/article-un-moyen-n-est-pas-une-fin-en-soi-78634660.html

http://virou.gr/nj9Grb

 

http://genfi.over-blog.com/article-la-compassion-qui-colore-notre-action-75748480.html

http://virou.gr/pO6Kh3

 

http://genfi.over-blog.com/article-nos-coeurs-pour-sanctuaire-74071896.html

http://virou.gr/n9yJan

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 22:10

C’est toujours triste d’entendre une personne dire qu’elle n’a plus foi ou confiance en l’humanité. Et c’est encore plus triste de voir cette personne se laisser envahir par la négativité.

C’est vrai qu’aujourd’hui il suffit d’ouvrir le journal ou allumer la télé pour être confronté à ce que l’homme fait de pire. Et comme les médias ont une affection toute particulière pour les mauvaises nouvelles, les catastrophes, la violence et autres tragédies, on a vite fait de rejoindre le camp des pessimistes et conclure que la nature de l’Homme est mauvaise. D’ailleurs pourquoi s’évertuer à vouloir déterminer si la nature de l’Homme est bonne ou mauvaise. Voilà des siècles que les philosophes s’affrontent sur le sujet, sans succès.

La question n’est peut-être pas de savoir si l’Homme est bon ou mauvais, mais plutôt de réaliser que le choix que nous faisons influence directement notre état d’esprit et notre comportement. On ne vit pas de la même façon lorsque l’on pense vivre dans un monde où l’Homme est mauvais ou dans un monde dans lequel il serait bon. C’est pour cette raison que j’ai foi en l’être humain. Que j’ai tort ou raison importe peu car j’en tire un bénéfice quotidien. Si j’ai raison tant mieux, si j’ai tort l’état d’esprit avec lequel je traverserai ma vie me la rendra plus agréable.

Maintenant, si l’on est fatigué par ce choix il existe une autre voie. Celle de penser que l’Homme n’est qu’un potentiel, et qu’il n’est ni bon ni mauvais. Qu’il est capable du meilleur comme du pire et que tout dépend des causes et conditions (dans le sens le plus large possible) dans lequel il évolue. Parmi les causes et conditions qui constituent son environnement, les interactions que nous avons les uns avec les autres sont loin d’être négligeables. Chacun de nous fait partie de l'environnement des autres. Comme disent les chamanes, nous sommes tous reliés.

Or, si nous aspirons à un monde meilleur, un monde dans lequel prédomine l’amour, la compassion, l’altruiste et la tolérance, il faut impérativement que ces valeurs existent dans les coeurs de quelques-uns. C’est là où nous avons tous un rôle à jouer puisque nous sommes l’environnement des autres.

Gandhi disait: Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde.

Nous voulons un monde meilleur, il ne faut donc pas l’attendre ou le rêver, il faut l’incarner. Il faut que nos coeurs soient le sanctuaire de ces trésors d’émotion que nous voulons préserver. On ne peut pas consigner la compassion dans un livre et la ressortir plus tard quand viendra des jours meilleurs. Non, il faut que la compassion reste vivante, s’exprime et rayonne dans un maximum de coeurs. Il faut qu’elle brille et que chacun d’ente nous continue de la faire briller. Même dans la plus grande des tourmentes, il faut avoir le courage de la préserver et la faire vivre envers et contre tout.

Ce que nous voyons, la violence à laquelle nous sommes confrontés ne doit pas nous démotiver. Au contraire ! Réalisons que plus le monde va mal et plus il faut qu’il y ait de compassion, d’altruisme, d’amour et de tolérance. Et ces valeurs-là n’existent nul part ailleurs que dans nos coeurs.

Voilà où est notre responsabilité, si nous souhaitons un monde meilleur préservons et continuons à faire vivre les trésors comme la compassion. A ce que nous ne voulons plus voir opposons ce que nous voudrions voir. Plantons des graines, construisons l’avenir. Que ce soit facile ou non, avons nous un meilleur choix que celui d’incarner le monde auquel nous aspirons tous?

 

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 22:16

 

Je ne mesure pas ma richesse en Euros mais en Heureux...

 

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 22:25

Voici une petite animation que je me suis amusé à faire sur mon ordi pour répondre à cette question.

 


Partager cet article
Repost0
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 13:01

Mr Liu Xiaobo,


Les félicitations de la France ayant été plus que discrètes suite au prix Nobel de la paix que vous avez reçu, je me permets tout modestement d'ajouter ma voix à ceux qui ont eu le courage de vous adresser leurs félicitations en vous adressant les miennes.

Le monde a besoin d'hommes et de femmes comme vous qui ne considèrent pas les Droits de l'Homme comme un simple ornement pour se donner bonne conscience, mais qui défendent ces droits au prix de leur liberté et parfois même de leur vie. Si nous cherchons de grands hommes, c'est parmi vous qu'il faut les chercher.

Un homme b'état français disait il y a quelques temps:

"Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’Homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés "

Que voilà des sages paroles. Pourtant comme le disait Severn, un petite fille de 12 ans, au sommet de la Terre en 1992 (voir mon article du 3 novembre):

"Tu n'es pas ce que tu dis, tu es ce que tu fais..."

J'aurai aimé que celui qui prononça ces paroles sur les atteintes aux droits de l'Homme, ai des actes en conformité avec ses paroles...

Nous savons maintenant que les droits de l'Homme sont parfaitement monnayable,  et nous en connaissons même le prix. C'est évidemment triste, mais soyez assuré Mr Liu Xiaobo que votre combat n'est pas vain, que le monde aspire à plus de démocratie et de liberté et qu'il est important que votre action soit mise en avant et récompensée par un prix tel que celui que vous venez de recevoir.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/bb/Liu_Xiaobo-300.jpg/220px-Liu_Xiaobo-300.jpg

Partager cet article
Repost0