Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 16:35

Ce matin j'entendais à la radio qu'en ces périodes de fêtes beaucoup de gens allaient souffrir de brûlure d'estomac compte tenu des excès alimentaires qui allaient être commis ces prochains jours... Bien évidemment comme il est hors de question de prôner la modération, il était proposé de se tourner vers divers médicaments en vente libre en pharmacie contre ce type de désagrément.

Alors puisqu'il y a fort à parier que la modération ne soit pas la voie choisie par la majorité, voici un petit remède de grand-mère qui pourra vous soulager efficacement en cas de brûlure d'estomac, et vous évitera de choisir des solutions chimiques.

dans un verre mettre un grosse cuillère de miel et une petite cuillère de cannelle en poudre. Mélangez et mangez.

Non seulement c'est efficace, mais en plus c'est bon et sain.

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 13:24

Si nous faisons le bilan des problème de notre siècle, nous avons :

 

le réchauffement climatique

la perte de bio-diversité

la famine et la mal-nutrition dans le monde

la pollution du sol par les pesticides et les engrais

Les maladies comme le cancers, les maladies cardio-vasculaires et autres

La raréfaction du pétrole

Réservoir à virus

 

Tous ces problèmes ont un point commun. Pour chacun de ces problèmes, l'élevage intensif y contribue de manière non négligeable.

 

Aujourd'hui de plus en plus de personnes sont conscientes que la réduction de la consommation de viande par les sociétés occidentales est une des clés du problème.

 

en attendant que cette solution devienne effective, voici un petit film d'un peu plus 20mn, qui nous présente l'élevage industriel vu par les animaux qui le subissent. Un film visible par tous sans images choquantes, juste destiné à informer les consommateurs sur ces animaux qu'ils mangent...

 

http://cesanimauxquetumanges.fr/default.aspx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 17:23

Le sel est certainement le condiment le plus banal que nous mettons sur nos tables. Il nous est tellement familier qu’on ne fait même plus attention à ce qu’il est vraiment.

Les cours de chimie ainsi que la communication tout azimut sur le sel a réduit notre connaissance de celui-ci à :

sel = chlorure de sodium

En fait, le sel est bien plus que cela, et ce serait une erreur que de le réduire à cette simple molécule. bien évidemment, le sel contient du chlorure de sodium, c’est même son composant principal. Mais le sel véritable, celui que nous récoltons en mer par exemple contient plus de 70 composants, comme le fer, du potassium, du magnésium, du calcium et bien d’autres encore.

Ce n’est pas pour rien que nos ancêtres le considéraient comme un produit important pour leur santé.

Aujourd’hui, dès que nous parlons de sel, les premiers mots qui viennent à l’esprit sont hypertension, maladies cardio-vasculaires, problèmes de santé, nourriture industrielle, enfin bref, le sel a beaucoup perdu de sa superbe...

Pourquoi ce changement ?

Si aujourd’hui, le sel sur nos tables est bien blanc et bien sec, ce n’est pas un hasard. Il est ainsi car il est raffiné. C’est-à-dire qu’on lui fait subir un procédé chimique qui va tout simplement isolé le chlorure de sodium des autres composants. En deux mots, ce n’est plus du sel, juste du chlorure de sodium.

Là où le sel de mer contient un peu plus de 80% de chlorure de sodium, le «sel de table» en contient 99%.

Le corps humain à besoin de sodium, plus exactement il a besoin du couple sodium potassium. Le sel de table privé de son potassium naturel par raffinage n’a plus les mêmes propriétés pour la santé. Certes il continue à relever le goût, mais c’est tout ! Et comme c’est ce sel qu’utilise les industriels pour leurs plats préparés, le déséquilibre sodium/potassium s'aggrave et prédisposent aux maladies cardio-vasculaire.

Il est donc important d’être attentif au sel que nous consommons car nos choix ne sont pas sans effet.

Ce qui est appelé «sel de table», «sel alimentaire» ou «sel de cuisine» est le sel chimique dénaturé à éviter le plus possible.

Le sel naturel et complet se trouve sous la dénomination «sel gris de mer», «sel de Guérande» ou «fleur de sel». C’est le sel à privilégier.

Il n’y a donc pas un sel, mais des sels, à nous de choisir celui que nous voulons consommer.

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 22:57
Cette semaine par curiosité, j’ai regardé la brochure éditée par le gouvernement qui nous dit comment bien manger. Si vous ne l’avez jamais eu entre les mains, elle est téléchargeable sur le site officiel de “mangerbouger”

http://www.mangerbouger.fr/IMG/pdf/guide_alimentaire.pdf

Plusieurs choses m’ont frappé dans ce guide, mais là où l’on remarque vraiment le parti pris de nos chers politiques, c’est sur le calcium.

Pour ce qui nous gouvernent, il n’existe qu’une seule source de calcium.... Le lait et les produit laitiers! Force est de constater que le matraquage a porté ses fruits car pour la majorité, le lait semble être la seule source de calcium.

Un peu comme l’idée reçue, mais archi fausse que la viande est la seule source de protéine...

Donc question fondamentale, la vache est-elle une usine à calcium?

Eh bien, pas du tout, le calcium que la vache met dans son lait, elle se contente de le brouter... Car le calcium est le 5ème élément le plus abondant dans la croûte terrestre. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, bon nombre de végétaux contiennent du calcium. Une alimentation riche en fruits et légumes est donc également une bonne source de calcium.

Pour vous donner un ordre d’idée, il y a plus de calcium dans 100gr de persil que dans 100gr de lait entier de vache.

Alors que ce même site nous encourage à manger moins gras, il nous encourage à ne prendre le calcium que dans les produits laitiers, qui sont pour la majorité très riche en matière grasse...

De plus, la recommandation officielle de prendre un produit laitier par repas, n’est pas partager par tout le monde, et régulièrement, des études scientifiques tendent à nous montrer que le lait n’est pas si indispensable que ça, et que l’on peut s’en passer sans risque. Certaines études démontrent même un risque accru à consommer du lait régulièrement.

Pour info, en 2002, l’OMS a reconnu que les pays les plus touchés par l’ostéoporose, sont les pays qui consomment le plus de lait... Alors que le message officiel est de dire que consommer des produits laitiers diminue les risques d’ostéoporose... A vous de voir...

si vous souhaitez en savoir plus et avoir un autre regard sur le lait, je vous encourage à visiter la page suivante:

http://www.lanutrition.fr/Produits-laitiers-toute-la-vérité-d-163.html

Et si vous souhaitez  savoir où trouver du calcium ailleurs que dans le lait:

http://www.aprifel.com/fiches,composants.php?comp=9
Partager cet article
Repost0