Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 15:11
Lorsque j’écrivais l’article “Elevage industriel, une bombe à retardement”, je ne connaissaits pas ce chiffre. Depuis 10 ans, 75% des maladies qui ont affecté les humains ont pour origine des pathogènes provenant d’animaux ou de produits d’origine animale...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/02/18/l-essor-de-l-elevage-une-menace-pour-la-planete_1307664_3244.html#ens_id=1307672

Ce n’est pas le seul impact lié à notre surconsommation de viande. Sont aussi touchés, la santé de manière générale, l’environnement, la biodiversité pour ne citer qu’eux. Quand on réalise que 80% des terres agricoles sont destinées à la production de céréales pour la nourriture animale, on mesure bien la disproportion qui existe entre notre surconsommation et les éventuels bénéfices que nous pourrions en tirer. Comme dans tout, les excès sont nocifs.

On pourrait voir dans ce constat beaucoup de raisons de s'inquiéter, mais à y regarder de plus près, c’est une vraie chance qui s’offre à nous. En effet, rares sont les problèmes majeurs qui disposent d’une solution aussi simple. Passer de l’excès à la modération ne demande que peu d’effort. Nous avons 14 repas à prendre par semaine. Il est donc assez facile de se passer de viande sur un ou plusieurs repas afin de ramener notre consommation à un niveau plus raisonnable et réduire ainsi les impacts cités plus haut.

Aujourd’hui, on ne peut que se réjouir de voir que le message passe de plus en plus. De voir que la prise de conscience des ravages de la surconsommation de viande est bien réelle. De voir que de plus en plus de personnes savent de temps en temps faire un ou plusieurs repas sans viande. Cette transformation de nos habitudes alimentaires est encourageante et chargée d’espoir. Une transformation qui trouve son origine dans la volonté commune de résoudre un problème qui nous concerne tous. Nous avons pris conscience que trop de viande nous condamnait, c’est un grand pas en avant.

Alors plutôt que de nous focaliser sur le ton alarmiste de l’article du monde, réalisons que cette victoire est à notre portée. Qu’une simple modification de nos habitudes alimentaires engendrera les effets bénéfiques auxquels nous aspirons tous.

Continuons donc simplement à faire passer le message, à partager l’information puisque nous partageons le même avenir.
Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 09:47
voici une petite vidéo qui se passe de commentaire, sur les soit-disantes protections destinées aux téléphones portables.

Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 10:07

Depuis quelques temps commence à apparaitre des boites de morceaux de sucre ronds. C’est fun, c’est marrant, mais franchement… c’est stupide…

 

Ouvrez une boite de sucre normale. La forme rectangulaire du sucre optimise l’espace. Pour un kilo de sucre en morceau, difficile de faire plus petit que la boîte actuelle. L’espace y est tellement optimisé qu’il est souvent difficile de sortir le premier sucre.

 

Maintenant, si vous souhaitez emballer un kilo de sucre rond, vous allez devoir utiliser des boites plus grandes, car la boite contiendra beaucoup d’espace vide entre les sucres ronds. C’est là qu’est l’astuce des industriels, qui pour le coup nous prennent un peu pour des cons. Ils utilisent une boite de taille normale remplie de sucre rond. Bien vu ! Au lieu d’y ranger un kilo, on ne pourra y rentrer que 750 gr… quel dommage… on paiera donc plus cher qu’avant pour moins de sucre… Cherchez l’erreur…

 

 

Premier impact :

Pour une même production de sucre, l’industriel fabriquera plus d’emballages, ce qui implique plus de consommation de ressource (le bois), d’énergie, et d’encre

 

Deuxième impact

Pour transporter la même quantité de sucre il faudra plus de camions. D’où plus de pollution engendrée par les poids lourds

 

Deux impacts négatif pour une prestation exactement pareil qu’avant, car si vous mettiez un morceau de sucre dans votre tasse, vous mettrez maintenant toujours un morceau de sucre, mais rond !

 

Donc aucun gain pour vous, et encore moins pour votre porte-monnaie car évidemment c’est plus cher…

 

Voilà typiquement l’achat à complètement bannir de nos listes de courses si on a un minimum de conscience écologique. Je comprends qu’avec ça ils veulent se sucrer d’avantage, mais franchement, si ils veulent gagner plus d’argent qu’ils fassent preuve de peu plus de bon sens, car ça n’a pas l’air de tourner rond chez eux !

 

Consommateurs, on compte sur vous !

Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 20:28
Au moins 5 fruits et légumes par jour. Voilà le message qui nous est devenu familier depuis quelques temps. Ce message issue d’une recommandation de l’OMS nous précise qu’il est important pour la santé de consommer des fruits et des légumes. Conscient de son importance, je trouvais ce message plutôt bien... Jusqu’à ce que je tombe sur un reportage à la télé pendant mes vacances...

Le journaliste interviewait nos chères ménagères sur le marché pour savoir combien il en coûtait de suivre cette recommandation. Avec une conclusion choc, manger 5 fruits et légumes par jour augmente le budget alimentation d’une famille d’au moins 150 euros...

De quoi en décourager plus d’un...

Ce qui me frappe le plus, c’est la manière dont sont présentées les choses. D’abord, la recommandation sur les fruits et légumes n’est pas seule. Elle est accompagnée d’autres recommandations et notamment celle concernant la limitation de la consommation d’aliments carnés.

Mais si pour les fruits et légumes, on n’hésite pas à communiquer des quantités, puisqu’il s’agit d’acheter et donc de sortir l’argent du porte-monnaie, pour la viande, c’est tout le contraire. La recommandation fixe pourtant le seuil à 300gr de viande rouge par semaine. Plutôt que de communiquer un chiffre qui montrerait à chacun qu’on surconsomme, on donne un message très sibyllin du style:

Ne mangez pas trop gras, trop salés, trop sucrés.

Voilà la seule chose qu’on accepte de dire. Car inviter les gens à réduire leur consommation de viande, et donc de moins acheter, ça il n’en est pas question! Nous devons continuer à surconsommer de la viande un point c’est tout!

Pourtant, si nous suivions les recommandations, et qu’on se contenter à budget égal de réduire la part de viande et d’augmenter la part de fruits et légumes, on s'apercevrait que suivre les recommandations de l’OMS n’impose pas de surcoût, voire même le coût risque d’être moindre...

La surconsommation de viande dont nous sommes responsables, avec les répercutions inévitables sur la santé, est un sujet tabou. A l’image des oies que l’on gave, il faut manger, manger et encore manger de la viande. Tous les jours, à tous les repas, même plusieurs viandes au cours du même repas.

Pour achever de nous convaincre, on nous fait bien comprendre que manger c’est le bonheur, c’est un plaisir de la vie, c’est être bon vivant, on est forcement triste si on modère sa consommation, on passe à côté DU plaisir de la vie.

Les radios nous inondent de messages publicitaires. En moins de 5 minutes on peut avoir une pub qui nous dit que la dinde on peut en manger tout les jours, qu’il suffit de faire varier les recettes. Suivi d’une pub pour le porc, le veau, le boeuf. Comment y échapper..?

Il est donc important de comprendre que la recommandation nous invite à manger autrement. Augmenter la part des végétaux et diminuer la part des aliments carnés. Et ce, pour une meilleure santé.
Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article
26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 10:14
Bon, c'est une période de fêtes, il n'est peut-être pas utile d'aborder des sujets trops sérieux ou philosophiques, nos neurones n'étant plus cablés pour réfléchir...

Ce matin, histoire de voir un peu où en est la fréquentation de mon blog, je jete un oeil sur mes statistiques et regarde le classement des articles les plus lus pour ce dernier mois... Quel est donc l'article le plus lu sur mon blog...? En général, l'article le plus lu du mois qui précède est toujours un article récent. Et bien ce coup-ci, NON! L'article le plus lu sur mon blog est un article écrit il y a plus d'un an...

Nos petits cadeaux à la con...

Et comme en plus avec Over-Blog je suis capable de voir les mots clés tapés dans un moteur de recherche pour arriver jusqu'à mon blog, je suis carrement surpris de voir le nombre de fois où les gens ont tapé

"cadeau à la con"
"cadeaux à la con"
"cadeau con"
cadeau a la con"

enfin bref, toutes les variantes possibles et inimaginables avec "cadeau" et "con".

J'imagine le type embarrassé par Noël, il doit aller passer Noël en famille et ne sait pas quoi offrir à son beau-frère, son beau-père , son frère, sa soeur, enfin bref à quelqu'un pour qui il n'a pas spécialement envie de se donner un peu de mal pour faire plaisir.

Il demande donc l'aide de l'oracle google.

Ô grand oracle google, aide moi à trouver un cadeau à la con pour Noël car je ne sais vraiment pas quoi acheter . Si en plus ça avait le bon goût de ne pas coûter trop cher....


Malheureusement, tous ceux qui arrivent sur mon blog en espérant y trouver une liste des cadeaux à la con qu'on peut offrir doivent en repartir déçus car ce n'était pas le sujet de l'article de dresser cette liste... Peut-être devrai-je y songer pour l'année prochaine!

Ce qui me surprends le plus finalement c'est le fait que maintenant, on ne se cache plus de chercher un cadeau à la con, c'est un peu dommage quand même!

Bon en tout cas, si vous souhaitez me laisser en commentaire le ou les cadeaux à la con que vous avez reçu pour Noël, promis je complèterai mon article sur nos petits cadeaux à la con avec la listes des objets dont vous m'aurez fait part.

Bien sûr, vous pouvez me laisser un commentaire anonyme pour ne pas vous facher avec votre bienfaiteur....

Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 20:37
On casse parfois trop vite les oeufs, il est donc pas toujours facile de voir d'où il proviennent. En fait, sur chaque oeuf est inscrit un code: un chiffre suivi de "FR"  et d'autre chiffres et lettres.  ça donne un truc du genre

0FRLGE01

Derrière ce code, se cache les conditions d'élevage.

0, c'est bio. La poule est nourrie d'alimentation bio et dispose d'au moins 2,5 mètres carré de terrain pour gambader. Presque une vie de rêve pour un animal d'élevage...


1, c'est des poules élevées dans les mêmes conditions que le bio, mais la nourriture en moins... Donc autant de surface, mais de la nourriture non bio.


2, c'est déjà le goulag... c'est lélevage industriel , 9 poules par mètre carré.


3, C'est du grand n'importe quoi... 18 poules au mètre carré et en plus en cage. Faites un carré de 1 mètre de côté et imaginez 18 poules dedans. On ne fait pas d'omellette sans casser des oeufs, mais il y a quand même des limites....


Donc si vous avez le choix,  privilégiez plutôt les oeufs 0 ou 1, les  poules vous diront merci et vous donneront leurs oeufs avec  le sourire... Un sourire à pleine dents bien sûr!



Vous pourrez trouver d'autres infos  utiles sur le site de la PMAF (protection mondiale des animaux de ferme)
Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article
23 novembre 2006 4 23 /11 /novembre /2006 01:00
Je crois que ça n’a échappé à personne, c’est bientôt Noël. Grande fête, ou les coeurs s’ouvrent en même temps que les portes-monnaies. Tout est bon pour nous le rappeler. Les végétaux ont perdu leurs feuilles, et les publicités fleurissent. C’est une période appréciée par la majorité des gens, ce qui, au passage, montre bien que lorsqu’on s’occupe des autres on est naturellement plus joyeux. Enfin ceci dit, Noël est quand même une période où beaucoup sont confrontés à un sacré challenge. Que peut-on offrir à quelqu’un qui a déjà tout, ou disons l’essentiel? Bien sûr, pour les enfants c’est assez facile, les catalogues et les pubs TV auront soigneusement guidé leur choix. Mais les adultes..? Ils ont perdu la fâcheuse habitude de faire une liste, et en général, quand quelque chose leur plaît, ils se l'achètent.

Fort heureusement, dans cet embarras, on ne nous laisse pas tomber... Des sociétés se sont spécialisés dans le petit cadeau à la con, qui coûte pas cher et qui fait plaisir... enfin normalement. Par respect pour ceux qui me lisent, je ne ferais pas de liste détaillée de ce genre de cadeau, mais chacun devrait deviner assez facilement de quoi je veux parler. Chacun de nous en a chez soi, et beaucoup d’entre nous en ont déjà offert... Enfin si vous les cherchez vraiment, attendez la prochaine kermesse d’école ou la prochaine tombola de quartier, vous devriez les retrouver soigneusement étiquetés sur la table des lots à gagner... Car en général c’est ce qu’on donne, lorsqu’on nous demande de faire un geste pour l’école qui veut récolter des fonds pour emmener les enfants au ski. Et c’est d’autant plus marrant qu’on laisse un cadeau à la con pensant s’en débarrasser, pour revenir avec un autre cadeau à la con, parfois pire que le précédent. Mais là, on l'a gagné, donc on est satisfait environ 23 secondes, temps qui s’écoule entre le moment où vous apprenez que votre billet est gagnant et le moment où vous voyez ce que vous avez gagné. Tant pis, il faudra attendre la prochaine kermesse...

L’expression populaire “c’est le geste qui compte”, nous laisse une marge de manoeuvre assez grande pour acheter à peu près n’importe quoi. Toutefois, en ces périodes de consommation responsable, est-ce raisonnable de faire n’importe quoi? D’un autre côté, si on vous dit avant d’acheter un cadeau de vérifier où il a été fabriqué? par qui? dans quelle conditions de travail? et tout et tout vous n’êtes pas prêt de trouver vos cadeaux... Mais si on fait l’effort, c’est déjà bien.

Voilà, c’était juste un petit article pour vous souhaiter bon courage à tous pour votre courses aux cadeaux, faites de votre mieux, et si vous avez le sentiment d’avoir cédé pour un de ces cadeaux inutiles, n’oubliez pas que vous pouvez faire aussi un cadeau utile en envoyant quelques euros à une ONG qui pourra changer la vie d’un enfant contraint de fabriquer des cadeaux à la con en se demandant à quoi et à qui ça peut bien servir...
Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article