Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 15:23

J’aime les gens profondément humains. Ce qui me plait chez les gens c’est ce qu’ils sont et non ce qu’ils ont. Je fait parti des gens qui se nourrissent d’émotions et d’échanges avec les être et la vie en général. C’est ce qui rend la vie à mes yeux merveilleuse et me fait dire que c’est une chance que nous avons de pouvoir éprouver tout cela.

 

Aujourd’hui, c’est un jour particulier. Comme beaucoup de bloggeurs au courant de l’événement je viens souhaiter un très bon anniversaire à une personne remarquable. Une personne profondément humaine et débordante d’amour. Une personne que j’ai eu la chance de rencontrer à plusieurs reprises et qui m’a toujours surpris par son sens de l’engagement, sa force intérieure et son amour du prochain. Ses qualités humaines sont manifestes, et vraiment je m’estime chanceux de la connaître.

 

Je te souhaite un très bon anniversaire Esther, merci d’être qui tu Es.

 

Repost 0
Published by Genfi
commenter cet article
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 01:05
Pour continuer sur la lancée de mon article précédent, et puisque dans quelques jours des mouvements sociaux vont avoir lieu pour défendre les retraites, c’est peut être l’occasion de parler un peu retraite...

C’est manifestement un sujet où tout le monde à quelque chose à dire, alors pour commencer, je vais me limiter dans cet article à simplement définir la retraite, et vous invite à participer à cette réflexion.

L’idée est de définir la retraite car si on se réfère à sa définition du dictionnaire, c’est tout simplement le fait de se retirer de la vie active. Or, en tant que membre d’une société humaine, que pouvons nous attendre de la retraite?

Si nous faisons le bilan, nous passons d’abord la première partie de notre vie à l’école pour y emmagasiner des connaissances. C’est une période qu’en général on apprécie quelques années après qu’elle soit terminée... ensuite, nous travaillons et produisons de la richesse, et enfin, après de bons et loyaux services, on considère qu’on a plus rien à vous demander et vous pouvez enfin faire ce que bon vous semble. Et pour cela on nous donne tout les mois de l’argent de poche pour faire face à nos dépenses courante. En fait la retraite est un peu la récompense d’une vie de labeur.

A partir de là, quand avons nous droit à cette récompense? Avant de parler financement de la retraite, il est serait intéressant de se demander à quoi doit correspondre cette récompense? 5, 10, 20 ans? Le problème c’est que nous ne savons pas quand nous mourrons. La seule donnée que nous ayons c’est l’espérance de vie calculée par l’insee.

aujourd’hui pour un homme elle est de 77,2 ans. D’ailleurs ce qui est surprenant lorsqu’on manipule ces chiffres, c’est que l’espérance de vie qu’on donne en 2006, concerne les enfant née en 2006. La définition de l’insee est bien clair sur ce sujet. Mais dès qu’il s’agit politique, si en 2006 on dit qu’un homme qui naît aujourd’hui aura une espérance de vie de 77,2 ans, le politique comprend que tout homme encore en vie en 2006 a des chances de vivre 77,2 ans...


Donc on dispose d’une durée de vie statistique. La question est, et là je vous demande de répondre sans réfléchir à son financement:

A combien d’années de retraite avons nous droit pour une vie de labeur? On peut raisonner en % ou en nombre d’année.

Comme c’est moi qui écris l’article, je donne ma réponse en premier. J’imagine au minimum 10 ans de retraite. Une vie de labeur mérite au moins 10 ans de tranquillité en fin de vie.

Mais quand on dit 10 ans, on dit 10 ans en pleine possession de ses moyens ou bien on ne tient pas compte de l’état de santé? Si on dit au moins 10 ans en pleine possession de ses moyens, sachant qu’on n’arrête pas de nous dire que si les cancers sont plus nombreux, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson sont plus répandues c’est parce qu’on vit plus vieux, si on veut bénéficier de 10 ans en pleine possession de ses moyens, c’est sûr partir à 67 ans est plutôt risqué... Si je prend mon cas personnel, j’ai commencé à travailler apres l’armée à 24 ans, sachant qu’il me faudra environ 42 ans de cotisations, je pourrais partir à la retraite à 66 ans. A 66 ans j’ai combien de chance de pouvoir passer 10 ans en pleine possession de mes moyens? Un étude à montrée qu’à 75 ans, environ 20% des personnes ont des “chances” d’être atteintes par la maladie d’Alzheimer ou une maladie dégénérative apparentée. Et on ne parle pas ici de cancer et autre joyeuseté de la vieillesse... Donc si je pars en retraite en 66 ans, avoir 10 ans en pleine possession de mes moyen est loin d’être acquit. Et ceci bien sûr, si je ne connais pas une seule fois le chômage, ce qui m’obligerai à retarder mon départ...

En conclusion estimer qu’une vie de labeur me donnerait droit à 10 ans de tranquillité semble un peu utopique... Il me faut donc revoir mes prétentions à la baisse.

Je vous repose la question. A combien d’année pensez-vous que nous ayons droit pour une vie de labeur? Répondez à cette question sans vous soucier du financement, j’aborderai ce point dans les article suivants.
Repost 0
Published by Genfi - dans Réflexion
commenter cet article
31 octobre 2007 3 31 /10 /octobre /2007 22:26
Ça y est, le mot est lâché... et comme à chaque fois, il suscite invariablement les mêmes réactions comme si tout le monde avait appris la même phrase par coeur.

“Mais ça va pas, on va pas revenir à l’âge des cavernes!!!”

Pourtant, entre l’âge des cavernes et aujourd’hui, il y a une marge de manoeuvre plutôt confortable. Mais non, le mot fait peur, et personne ne veut l’entendre. Avant même de dire à quoi on pourrait renoncer, l’idée même de renoncer provoque une levée de bouclier  quasi réflexe! On peut parler de tout, mais pas de renoncer.

Or, notre société de consommation est noyée dans le superflu et l’inutile. Qui parmi nous peut affirmer que son bonheur est tributaire par exemple:

D’une fleur en plastique qui bouge quand il y a de la musique
D’un stylo qui s’allume quand on écrit
Un mini aquarium avec des poissons en plastique qui se branche sur le port USB de son ordinateur... si si ça existe, la preuve!

Je pourrai remplir la page entière de chose inutiles comme celles-ci mais ce n’est pas le but. La seule chose à comprendre, c’est que nous dépensons de l’énergie, des matières premières et nous polluons pour fabriquer ces objets et nous polluons encore et consommons encore de l’énergie lorsqu’il faut les détruire ou les recycler.

Nous ne pouvons pas avoir deux discours, un qui nous dit que la situation est grave que tout les voyants sont au rouge, que l’énergie va bientôt manquer et en même temps user tant d’énergie pour fabriquer toutes ces choses inutiles.

Si nous renonçons à toute ces choses inutiles, nous pouvons faire de véritables économies d’énergie. Il suffit de se promener dans les temples de la consommation pour se rendre compte à quel point ces objets ont complètement envahi notre quotidien. Alors qu’on nous demande de changer de voiture pour une voiture moins polluante, qu’on nous demande d’installer des tonnes d’équipements pour réduire sa consommation d’énergie on continue à fabriquer et vendre ce genre de chose.

Car il ne faut surtout pas renoncer au PIB, car ça c’est le bonheur... On court après, il faut que chaque année il monte, alors qu’il est la raison de nos problèmes... Courir après n’a rien de durable, on le voit bien, le PIB de la Chine croît à une vitesse faramineuse, et on ne parle pas de super bonheur, mais de surchauffe de l’économie. Si on était logique, la super croissance du PIB chinois devrait être une bonne chose, mais ce n’est pas le cas...

Cette super croissance nous montre la limite de notre système, si nous gaspillons nos ressources, elles s'épuisent tout simplement.

Alors oui, aujourd’hui, renoncer ne dois plus rien avoir de tabou. On doit pouvoir renoncer à tout ce qui ne nous est pas utile, voir même carrément superflu. On doit pouvoir renoncer pour économiser nos ressources, limiter notre pollution. On doit pouvoir renoncer simplement pour nous préserver un avenir. On doit pouvoir renoncer car ces objets sont tellement inutiles et superflus qu’il n’est même pas sûr que quelqu’un remarque qu’ils aient disparus...

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 13:15
J'avais envie de changer le look de mon blog, et j'aimerai avoir votre avis pour savoir si il se lit toujours aussi bien, moins bien ou mieux.

Et puisque j'en suis à vous demander des conseils, autant aller jusqu'au bout. Quelle taille de police est plus confortable à lire pour vous?


small
Ceci est un texte qui ne contient aucune information utile puisque c'est juste pour tester la taille des polices... Vous pouvez le lire, mais ne vous étonnez donc pas si vous n'apprenez rien de bien particulier en le lisant... Ceci dit, je suis obligé quand même dans écrire une tartine pour meubler, sinon vous n'allez pas pouvoir vous rendre compte de ce que ça fait, plein de texte à cette taille....

medium
Là c'est pareil... rien de particulier à dire, j'aurai pu en profiter pour vous raconter une blague, mais ce n'est pas dans la ligne éditoriale de ce blog ô combien sérieux.... Je ne vous raconterai donc pas l'histoire de la petite fille qui va à l'école avec un gros bandage sur la tête, et quand on lui demande ce qu'elle a eu, elle répond:
- j'ai été piqué par une abeille.
- Mais c'est une gros bandage pour une piqure d'abeille...
- C'est mon père, il l'a tué avec une pelle...

bien évidement il s'agit d'une fiction, toute ressemblance avec de personnes existantes ou ayant existées ne serait que fortuite!

Bon allez! j'arrête de remplir mon blog avec des bêtises.

Alors SMALL ou MEDIUM ?



Repost 0
Published by Genfi - dans Divers
commenter cet article
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 11:19
Nous avons vraiment un drôle de rapport avec l’argent... Depuis que j’ai commencé ce blog, je suis toujours surpris de voir qu’un des articles les plus lus est “Nos petits cadeaux à la con”. A l’époque, un cadeau m’avait échappé. Mais aujourd’hui, comme je le vois chaque fois que je passe à la caisse lorsque je fais mes courses, j’ai décidé d’en parler un peu tant il est représentatif de notre société.

Comme nous ne savons vraiment plus quoi offrir à ceux qui ont déjà tout ou aux jeunes qui sont plus que gâtés, et qu’en plus on a pas envie de se faire ch... à trouver un cadeaux, des fois, on sortirait bien un billet de 50 Euros de sa poche pour le donner à la personne en lui disant  “ tiens voilà 50 Euros, vas t’acheter ce que tu veux ”. Mais on ose plus trop le faire car on se dit qu’on va être plus ou moins critiqué pour ne pas avoir fait l’effort de chercher un cadeau. Il n’y a guère que les adolescents qui acceptent avec bonheur l’argent liquide car c’est souvent leur seule source de revenus.

Pas d’inquiétude, la grande distribution a trouvé LA solution... La carte cadeau! Au lieu de donner un billet de 50 Euros, vous offrez une carte d’une valeur de 50 Euros. Mais au moins, vous avez fait l’effort d’aller acheter la carte, la faire valider pour qu’elle soit utilisable après son passage en caisse, et vous l’avez mise dans la belle enveloppe livrée avec ainsi que le petit mot qui va bien. On offre donc autre chose qu’un billet pas forcement neuf, et on donne l’impression d’avoir mené une grande quête pour trouver le cadeau qui fera plaisir. Pour nous en convaincre il suffit de lire ce que dit l’enseigne de la grande distribution à propos de ses cartes cadeaux:

Pour toutes les occasions et tout au long de l'année, offrez une Carte Cadeau “L’oiseau rouge qui va aux champs”, vous serez sûr(e) de faire plaisir à vos proches en leur laissant le choix du cadeau...

J’ai modifié le nom de l’enseigne car ce n’est pas spécifique à cette enseigne

Si c’est pour offrir une carte avec dessus affiché en gros la somme qu’elle contient, pourquoi ce serait mieux qu’un billet? Avec un billet, on a vraiment le choix, on peut le dépenser n’importe où, n’importe quand, et même si on veux on peut le mettre sur un compte épargne pour qu’il fasse des petits en prévision d’un achat plus conséquent.

Avec la carte cadeau, vous n’avez pas le choix, la carte n’est valable que dans une enseigne, de plus, (je n’ai pas vérifié) je pense qu’il faut l’utiliser avant une date limite. Je n’arrive donc pas à voir la plus value. Et si on veut aller plus loin dans le raisonnement, ces cartes ne tombent pas du ciel, pour les fabriquer il faut des matières premières, de l’énergie, une fois utilisée elle partent à la poubelle et je ne pense pas qu’il y ai une filière de recyclage. Enfin bref, un bilan écologique catastrophique, car pour arriver à une “prestation” inférieure au simple fait de donner un billet de 50 Euros, il a fallut beaucoup polluer, consommer de l’énergie et alourdir un peu plus les poubelles.

tout ça, parce que ça se fait pas de donner un billet de 50 Euros en cadeau quand on ne sait pas quoi offrir ou qu’on n’a pas spécialement envie de chercher.

Ça peut paraître ridicule, comme point de vue, mais à l’heure ou on nous demande de faire tant d’efforts pour changer nos voitures, changer nos ampoules, payer une eco-taxe sur les produits qu’on achète, et j’en passe, on pourrait vraiment faire l’économie de ce genre de cartes qui n’apportent vraiment rien de plus.

Pris un par un, ces petites choses nous semblent inoffensives, mais n’oublions pas que dans notre société de consommation, nous sommes noyés sous ces petits trucs inutiles qui polluent et consomment l’énergie dont on arrête pas de nous dire qu’elle va finir par manquer.
Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 22:30
Parfois (souvent) je prends ma guitare et je délire sur cette chanson.

Comme personne ne m'a filmé lors de mon dernier concert (privé... très privé), je vous laisse avec l'original!



Repost 0
Published by Genfi - dans A découvrir
commenter cet article
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 20:37
On casse parfois trop vite les oeufs, il est donc pas toujours facile de voir d'où il proviennent. En fait, sur chaque oeuf est inscrit un code: un chiffre suivi de "FR"  et d'autre chiffres et lettres.  ça donne un truc du genre

0FRLGE01

Derrière ce code, se cache les conditions d'élevage.

0, c'est bio. La poule est nourrie d'alimentation bio et dispose d'au moins 2,5 mètres carré de terrain pour gambader. Presque une vie de rêve pour un animal d'élevage...


1, c'est des poules élevées dans les mêmes conditions que le bio, mais la nourriture en moins... Donc autant de surface, mais de la nourriture non bio.


2, c'est déjà le goulag... c'est lélevage industriel , 9 poules par mètre carré.


3, C'est du grand n'importe quoi... 18 poules au mètre carré et en plus en cage. Faites un carré de 1 mètre de côté et imaginez 18 poules dedans. On ne fait pas d'omellette sans casser des oeufs, mais il y a quand même des limites....


Donc si vous avez le choix,  privilégiez plutôt les oeufs 0 ou 1, les  poules vous diront merci et vous donneront leurs oeufs avec  le sourire... Un sourire à pleine dents bien sûr!



Vous pourrez trouver d'autres infos  utiles sur le site de la PMAF (protection mondiale des animaux de ferme)
Repost 0
Published by Genfi - dans Conso
commenter cet article
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 07:10
A vous de juger.... mais je trouve pas ça idiot....


Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 14:36
petrole1.jpg
petrole2.jpg
Repost 0
Published by Genfi - dans Réflexion
commenter cet article
7 octobre 2007 7 07 /10 /octobre /2007 13:17
voilà une question (parmi tant d’autres) que je me pose ces temps ci.

Prenons le contexte mondial. tout le monde s’accorde à dire que la fin du pétrole est programmée pour d’ici une cinquantaine d’années. Je laisse les experts se chamailler sur les chiffres et leurs doutes et certitudes, toujours est-il que une bonne majorité considère que la fin du pétrole est prévisible. Et l’économie mondiale s’y prépare.

Le pétrole est vital à la majorité des économies occidentales, et si la fin du pétrole arrive avant que les solutions alternatives soient matures, il y a de fortes chances que ceux qui bénéficient des derniers barils disposent d’un avantage certain sur les autres.

La demande en pétrole de la Chine est quasi exponentielle. Sa croissance est forte et l’évolution de son PIB directement proportionnelle à la quantité de pétrole consommée. C’est d’ailleurs le cas pour tout les pays en voie de développement.

L’Iran dispose d’une partie non négligeable des réserves de pétrole restantes. Et si elle doit choisir à qui vendre, il n’est pas dit qu’elle préfère vendre aux pays occidentaux lorsque le pétrole se fera rare. De plus, rien ne garanti aujourd’hui à l’occident que la Chine n’utilisera pas la force pour mettre la main sur le pétrole iranien.

Il est donc crucial pour les économies occidentales de se garantir un approvisionnement en pétrole pour les années à venir.

Bien sûr, il est hors de question d’aller faire la guerre pour du pétrole... ce n’est politiquement pas correct. La majorité des populations dirait non. Il est donc important de “convaincre” l’opinion si l’on veux se réserver un peu de pétrole...

La menace iranienne...

“Grâce” au concept de guerre préventive développé par nos amis américains, maintenant il n’est plus nécessaire d’être attaqué pour pouvoir lancer une offensive. On peut juste se contenter d’estimer la menace trop pesante... La machine est donc lancée, L’Iran est devenue LA menace de la paix mondiale. L’Iran, par ses travaux sur le nucléaire menace la paix mondiale de façon certaine. Et pour l’Iran, c’est encore plus facile que pour l’Irak, il n’y a pas besoin de trouver des armes nucléaires, juste convaincre qu’ils ont l’intention d’en faire.


Plaçons nous maintenant quelques instant à la place des iraniens. Ils savent qu’ils ont du pétrole, ils savent que bientôt il n’y en aura plus pour tout le monde, ils savent que la majorité des grandes puissances convoitent son pétrole et sont à peu près certain d’être attaqué pour cela.

N’oublions pas que la majorité des pays disposant de l’arme nucléaire, appellent cela une force de dissuasion. En deux mots ça veut dire “laissez moi tranquille car j’ai les moyens de me défendre et ça peut faire mal”.

Sentant la menace grandissante, l’Iran aimerait certainement faire jeu égal avec ceux qui la menacent. Donc de leur point de vue, s’armer semble répondre à une logique de protection, car ils savent pertinemment que leurs prochains agresseurs seront des puissances nucléaires.

Pour les puissances occidentales, c’est une super aubaine. De notre point de vue, ils n’essaient pas de s’armer pour se défendre, mais ils s’arment pour mener la guerre au monde. Comme si les Iraniens, n’avaient pas conscience qu’ils n’auraient aucune chance d’engager une guerre avec le reste du monde... Comme tout esprit rationnel arriverait à la même conclusion, que l’Iran ne sera jamais assez stupide pour s’attaquer au reste monde, il est impératif de mettre un peu d’irrationnel dans tout ça.

Deuxième aubaine, le fanatisme religieux. Ils suffit d’étendre le concept des attentats suicides à un pays et se dire que si ils ont la bombe atomique, ils iront forcement se suicider en lançant leur nouveau jouet sur Israël. Les tensions permanentes entre l’état hébreu et le monde musulman nous aide à donner vie à ce scénario catastrophe.

C’est ce qu’on va essayer de nous faire croire dans les mois à venir, que l’Iran veux l’arme nucléaire pour mener un baroud d’honneur et rayer Israël de la carte. Ce qui bien évidemment déclencherait une guerre nucléaire mondiale, autant dire la fin de l’humanité. Voilà qui devrait suffire à faire peur à tout le monde.

Pourtant, dans “l’axe du mal” il y a la Corée du nord qui s’est montrée bien plus menaçante et qui plus est, a démontré sa capacité à produire l’arme nucléaire, ce qui a bien joué son rôle de dissuasion puisque personne n’a osé l’attaquer... malgré les menaces proférées par la communauté internationale.

Une fois que l’opinion sera convaincue que la paix mondiale est menacée par l’Iran, il ne restera plus qu’à y aller...

Et nous, allons nous y aller..?

D’abord, nous sommes une puissance occidentale très dépendante du pétrole. ensuite, nous avons un niveau de vie très supérieur à ce que dame nature peut nous donner, et surtout, nous n’avons pas spécialement envie de réduire notre niveau de vie ce qui se traduirait à nos yeux comme une régression. Donc prenons le problème dans le sens, il nous faut du pétrole, on ne veut pas être en reste lorsqu’il commencera à manquer.

Si nous y allons, cette décision sera prise par notre président. Nous savons tous que nous avons le meilleur président du monde, capable de dire aux autres ce qu’il faut faire. Si on analyse son discours, on s'aperçoit que c’est quelqu’un qui est très martial dans les mots qu’il emploi. De plus, nous savons que son envie de marquer son ou ses mandats est bien là, et que gagner une guerre serait pour lui la meilleure des choses. Pour finir, un de ses meilleurs amis, qui lui apporte son amitié et évidement sa puissance financière, est un grand marchand d’armes... Il est plutôt normal d’aider ses amis et de leur renvoyer l'ascenseur, et la seule chose que puisse faire notre président pour aider son ami, c’est bien évidement de participer à une action offensive...

Ce n’est bien évidemment qu’un sentiment personnel que je partage aujourd’hui avec vous, comme d’habitude chacun à le droit de dire ce qu’il pense et me dire que je me trompe. D’ailleurs, si aujourd’hui, je décide de mettre cette article en ligne après beaucoup d’hésitations, c’est pour qu’on puisse me dire que je me trompe et que je dit n’importe quoi. Car c’est vraiment mon voeu le plus cher, me tromper et passer pour un imbécile d’ici quelques mois.
Repost 0
Published by Genfi - dans Réflexion
commenter cet article