Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 10:46

Enfin une bonne nouvelle sur le front des OGMs!

Pour limiter la dépendance des agriculteurs brésiliens qui s’estimaient pris en otages par les multinationales de la semence, le Brésil vient de lancer un programme « Soja Livre » (soja libre).

Ce programme est un partenariat entre l’institut de recherche agricole public brésilien, (Embrapa) , l’association des producteurs de soja du Mato Grosso (APROSOJA ) et l’association brésilienne des producteurs de grains non génétiquement modifiés (ABRANGE).

Compte tenu du poids du Brésil dans l’exportation de soja, on ne peut que se féliciter de cette nouvelle. Trop de soja OGM était « caché » dans l’alimentation destinée à l’élevage industriel, et il était très difficile pour les filières alimentaires de garantir la non présence d’OGM dans leurs produits.

Ce n’est bien sûr pas la fin du problème OGM, mais c’est un pas de plus qui ouvrira la voie, je l’espère, à d’autre initiatives de ce genre. Initiatives qui seront d’autant plus nombreuses que nous consommateurs, continuerons à dire non aux OGM, continuerons à exiger une information claire sur ce que nous mangeons et continuerons à nous servir de notre porte-monnaie comme notre meilleur porte-parole !

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Mamapasta 22/11/2010 10:11



compte tenu du nombre de suicides d'agriculteurs en Inde suite à l'endettement contacté pour investir en OGM il serait sage que la république indienne face de même avec le coton.



Genfi 23/11/2010 21:25



Oui, ce serait une bonne chose, et j'espère qu'elle en prendra le chemin.


 


bises.



patriarch 22/11/2010 10:00



Espérons le... C'est les producteurs de semences qui doivent faire pression maintenant.....



Genfi 23/11/2010 21:26



Espèront que les producteur de semences OGM ne gagneront pas ce bras de fer....



Dom 21/11/2010 20:13



C clair, on bien moins victime que ce que l'on pourrais croire, nos actions ont de l'omportance et finalement notre voix aussi...


Car le but des industriels et de nous séduire, mais si leur technique de séduction de marche pas, ils sont obligés de changer de procédé... C'est un peu comme avec l'huile de palme, où du fait
que beaucoup de consommateurs n'achètent plus les produits à base d'huile de palme, certains industriels on décidé d'utiliser une autre huile végétale. Même si elle augmente le coût de revient du
producteur, car un consommateur satisfait et un conmmateur de gagné !!! Donc on a un vrai pouvoir, rien que dans nos choix...



Genfi 23/11/2010 21:27



Oui, l'huile de palme un vrai problème que j'aborderai un jour dans mon blog.


 


bises.



Mato Sapa 21/11/2010 11:49



merci aux Brésiliens d'ouvrir la voie de l'exemple. Toutes les espèces génétiquement modifiées sont vouées à moyen et long terme à disparition naturelle, c'est mon ressenti et mon point de vue,
cela n'exclut pas que sur du court terme de telles initiatives soient prises pour faire un pied de nez à un système tentaculaire fagocitant qui n'a d'autre intérêt que celui des multi
nationales et autres lobbies et qui s'asseoient outrageusement et volontairement sur l'avenir planétaire


potons provençau



Genfi 21/11/2010 12:16



C'est ce genre d'initiative qui nous encourage à continuer à ne pas laisser s'installer une économie basé sur le profit mais bien laisser l'homme et la
nature dont il fait partie au centre de nos préoccupations. Les OGM n'ont pas beaucoup de partisans et nous ne nous laisserons pas nous les imposer de force!