Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 08:55
eh bien ils auraient dû..! Je sais que c’est une recette de grand-mère est que presque tout le monde la connais, mais je suis toujours en admiration devant les recettes archi-simples et efficaces!

Comme chaque année à cette époque, je suis obligé de prendre un peu de temps pour désherber ma terrasse et les alentours de la maison. Pour le faire, je n’utilise qu’une méthode... L’eau chaude. Je prends ma bouilloire électrique, je mets de l’eau, ça chauffe, et quand c’est prêt, j’arrose les mauvaises herbes qui poussent entre les dalles de ma terrasse ou sur le bord de la maison. Elles n’y résistent pas... c’est d’une efficacité redoutable!

En plus pas de pollution des sols, action très localisée, atteinte à l'environnement quasi-nulle. C’est à se demander pourquoi l’on persiste à nous vendre des produits chimiques pour procéder à ce désherbage de printemps. L’énergie utiliser pour la production du désherbant, son conditionnement, son transport et tout et tout n’ont strictement rien à voir avec l’énergie nécessaire pour faire bouillir de l’eau. Si l’on parle de pollution, le désherbant est encore plus incapable de supporter la comparaison avec l’eau chaude.

Je vous laisse, j’ai du désherbage à faire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Olivier 23/04/2007 15:21

Par contre, c'est pas très écolo d'utiliser de l'energie nucleaire pour fabriquer de la vapeur, qui va faire tourner une turbine, qui entraine un alternateur qui produit de l'ectricité, pour au final, créer de l'eau chaude dans une bouilloir...Récupere plutot l'eau des pates ou du riz (encore chaude) pour deserber ton jardin.
Ou encore recupere les mauvaise herbes, qui tu feras bruler une année sur l'autre pour chauffer de l'eau dans ta casserole....ça c'est ecolo....N'utilise pas d'alumette (y a du souffre), ni de briquet (y a du gaz), mais plutot une loupe ou un baton taillé en pointe (que tu feras tourner) pour allumer le feu....

Genfi 23/04/2007 19:01

L'idée principale de mon article était surtout de comparer deux modes de désherbages facilement accéssibles à tout un chacun. Parfois on à tendance à acheter un produit chimique parce qu'on oublie les solutions simples... Et si l'on compare l'énergie utilisée pour fabriquer l'herbicide chimique ainsi que la pollution engendrée avec la solution de l'eau chauffée, il n'y a pas photo. Même si élever la température de l'eau jusqu'à 100°C consomme de l'énergie, ça en consomme infiniment moins que la solution chimique.quant à utiliser l'eau des pâtes, c'est pas idiot, mais  pour ça il faut avoir mis trop d'eau dans sa casserole... Car avec l'habitude, on sais la quantité d'eau qu'il faut pour une quantité de pâte pour qu'à la fin il ne reste quasiment plus d'eau. Cela permet d'économiser de l'eau, de l'énergie pour chauffer le l'eau non utile etc.Quant à récupérer les herbes et tout et tout, je te tire mon chapeau car pour ma part, j'en suis bien incapable. bravo si tu y arrive.

unejuliette0 23/04/2007 14:05

J'utilise ce système uniquement sur la terrasse, ailleurs je coupe ou arrache à la main et je paille au maximum pour garder la terre couverte et donc vivante.Entre les pierres des chemins, je laisse l'herbe, elle ne pose pas de pb :-)Par contre, contre les chardons qui piquent trop nos pieds nus, je mets un peu de vinaigre après avoir coupé la plante, c'est ma nouvelle technique, qui je l'espère tueras la racine afin d'éviter d'obtenir 5 nouveaux pieds à chaque arrachage... Bon jardinage :-)

Genfi 23/04/2007 19:06

J'ai testé aussi la solution vinaigrée (avec en plus du gros sel) c'est aussi efficace, mais l'avantage de l'eau c'est que j'en ai toujours sous la main. Mais l'eau me sert surtout à détruire les racines entre les dalles car même si tu arraches, ça repousse.

Raksha 21/04/2007 16:50

Bon ma méthode est encore plus simple, j'arrache chaque mauvaise herbe à la main..sur la terrase, comme au jardin, j'y passe des heures, mais ça ne me gène pas..Bien au contraire, ça me vide la tête, j'écoute les petits oiseaux, et je respire le parfum des fleurs toutes proches..
En tout les cas, pour ceux qui bossent ou sont toujours à la bourre, ton idée est excellente, merci de nous l'avoir partagée.

Genfi 23/04/2007 07:15

Bien qu'il n'est pas toujours facile d'aller déloger des pissenlit qui se sont installés entre les dalles, ça repousse toujours. Avec l'eau chaude, c'est assez efficace.

Yigo 21/04/2007 08:56

Bonjour,L'eau chaude ! Comme le purin d'ortie, ça paie pas ça n'a pas de valeur !!!Moi, j'utilise ce système pour me débarasser des liserons (autour de la maison). Très long, très dur à se défaire, du liseron.Mais l'eau chaude, si c'est bon pour des petites surfaces, comme tu le signales toi-même d'ailleurs, j'ai bien peur que cela finisse par détruire la faune (micro faune). Je crois d'ailleurs que cela a été remis en question par des agronomes de Terre Vivante.Je dirai : de l'eau chaude oui, mais avec parcimonie. Du bicarbonate ? Je ne savais pas. Je vais tester.Mes moyens ? De l'huile de coude. Du mulch et semer partout où c'est possible des choses agréables à l'oeil... et de la tolérance vis-à-vis des mauvaises herbes.Elle sourit.

Genfi 21/04/2007 09:05

Entièrement d'accord avec toi, on ne desherbe pas un champs à l'eau chaude. Comme je le mets dans mon article, je ne m'en sert que pour les herbes qui poussent entre les dalles de ma terrasse et sur le bord de la maison, là où c'est cimenté. Pour les autres mauvaises herbes dans le jardin... elles ne sont plus mauvaises car elles me servent pour le compost, et j'ai fait le choix de laisser la biodiversité s'installer sur mon jardin (hormis dans le potager)

Olivier 20/04/2007 20:03

A l'inverse pour revigorer des veilles herbes, n' hesitons pas à chier dans le jardin. Succès garanti !

Genfi 20/04/2007 20:09

mais il ne faut pas en choisir de trop hautes... sinon ça gratte...