Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 23:01
Quelque soit l’origine qu’on lui donne, une création divine ou bien une succession d’heureux hasards, la vie n’est pas un jeu. La vie a quelque chose de magique. Si aujourd’hui on connaît les mécanismes qui engendrent la vie, personne ne peut dire pourquoi il y a la vie plutôt que rien. La vie est donc une chance pour quiconque la possède, et ce, quelque soit son espèce, qu’il soit homme ou animal. Mettre un terme à la vie par jeu, pour le spectacle ou le plaisir ne peut trouver de justification dans une société comme la notre où nos valeurs nous mettent à l’écart de nos pulsions les plus barbares.

Pourtant, aujourd’hui encore, alors que nous nous vantons de notre évolution, nous organisons encore des fêtes dont le seul but est de mettre en scène la souffrance et la mort. De quel droit pouvons nous prendre une vie simplement pour le plaisir? De quel droit pouvons nous penser qu’une vie a moins de valeur que la notre? La vie est le bien le plus précieux que nous ayons, nous les créatures vivantes toutes espèces confondues.  

Bien que créature vivante parmi les autres, l’homme se considère comme une espèce au dessus des autres. Après tout, pourquoi pas, nous sommes capables de sentiments d’une grande noblesse tel que la compassion ou l’altruisme. Nous avons défini ce qu’était un comportement humain et un comportement inhumain. Il y a des comportements que nous estimons indignes de notre condition d’être évolué. Supprimer la vie par pur plaisir en fait partie... Alors que nous avons trouvé le courage d’abolir la peine de mort de criminels, nous continuons à condamner des bêtes innocentes pour le plaisir du jeu. C’est dire l’idée que nous avons des autres espèces vivantes qui ne sont là que pour nous nourrir, nous vêtir ou nous divertir...

Où est l’art, la beauté, le courage dans une corrida? L’art de l’esquive? pourquoi pas. Mais pourquoi tuer le taureau après avoir montré sa capacité à l’esquiver? Comment oser dire que le taureau a autant de chance que l’homme? L’homme s'entraîne des jours et des jours pour apprendre à esquiver et tuer. Le taureau est élevé au contact des hommes qui lui procurent les soins dont il a besoin, comment imaginer que le taureau puisse réaliser que les hommes qui l’ont nourri, élevé et soigné vont soudainement se mettre à le tuer? Non, il ne réalisera que trop tard que ceux en qui l’animal avait mis toute sa confiance vont se transformer en bourreau.

Si il y a des comportements humains et d’autres inhumains, il ne fait aucun doute que la corrida appartient à la deuxième catégorie. Un spectacle de sang ne fait appel qu’à nos pulsions les plus barbares. Nos vraies valeurs sont le respect de la vie, notre humanité se révèle dans la compassion, dans notre volonté de ne plus accepter la souffrance inutile. Il est temps que nous abandonnions ces pratiques sanglantes pour continuer a évoluer vers notre idéal d’humanité. Nous avons réussi à abandonner les combats de gladiateurs et autres spectacles sanglants, il est maintenant temps de tourner la page de la corrida. Elle appartient à un autre âge. Il faut ranger l’épée et nous divertir de manière plus humaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bullesdesoie 06/05/2007 13:59

Ce très brillant article m'évoque une citation de Lamartine : "On n'a pas deux coeurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal. On a un coeur ou on n'en a pas". Comment peut-on se dire humain quand on est capable de telles barbaries en effet ? Le respect de soi et des autres passe par tTOUS les autres. Et dans ce tout qui compose la vie, il y a les animaux.
Félicitations à toi, Genfi, pour cette démonstration qui ne souffre aucune contradiction tant elle est efficace et brillante. Puisse le plus grand nombre y méditer et y adhérer.

Genfi 06/05/2007 18:41

Merci pour cette jolie citation et ce gentil commentaire.

Jeannot 18/04/2007 15:32

Salut Genfi,
Je ne peux que souscrire à ton propos si clairement exprimé. Comme l'espoir fait vivre, il faut continuer d'espérer.
Gageons que tout cela changera un jour ou l'autre.
Je t'envoie une tonne de courage et à très bientôt.
Bien à toi,
Jeannot
 

Genfi 19/04/2007 09:13

Merci pour cette tonne de courage que je prends sans réserve!

unejuliette0 18/04/2007 14:10

Merci pour tes mots, c'est très bien dit !et puis merci aussi d'être passé par "chez moi".Au plaisir d'échanger à nouveau :-)(je ne savais pas qu'on peut savoir qui s'inscrit à la newsletter...)

Genfi 19/04/2007 09:14

Merci à toi,Disons qu'on ne peux pas tout savoir sur qui s'inscrit, mais un petit peu quand même...Au plaisir.

Alice HUGO 18/04/2007 08:35

Nous voilà sur un terrain d'entente fusionnel, cher Genfi !Ta dissertation est magistrale ,et tellement de nature humaine que l'on en vient à douter de la tienne : serais-tu un Dieu descendu de l'Olympe pour rendre sa conscience à  l'Homme ?"Mens agitat molem " ( l'esprit meut la masse - Virgile ) .Mes respects, Genfi,               Alice.

Genfi 18/04/2007 09:15

Quand la campagne sera terminer, je devrai retrouver mes sujets de prédilection... Bientôt. En tout cas, je préfère moi aussi quand on est d'accord.Bises.

Zézette 18/04/2007 03:19

Suis tout à fait d'acord avec toi sur ce sujet !!! Je ne comprends pas cette adoration pour la barbarie...
(encore merci pour ton soutien !! ça fait chaud au coeur cette solidarité !! j'espère que ça va marcher !!)

Genfi 18/04/2007 09:17

La majorité des gens disent non, et pourtant, elle perdure... Esperons quand même qu'avec le temps ça finnisse par changer.Je croise les doigts pour que ton projet puisse se réaliser.