Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 21:59
Les récents événements de la gare du nord ont ramené le problème des banlieues dans la campagne. Ça tombe bien, j’avais envie d’aborder ce sujet depuis quelques temps. C’est un sujet délicat, et chacun y va de son analyse pour vendre sa solution...

Si il y a une chose qui est juste au sujet des banlieues, c’est qu’on appelle cela le problème des banlieues et non le problèmes des immigrés, des chômeurs ou des pauvres. C’est déjà pas mal, on semble bien d’accord sur le fait que c’est un problème d'environnement plus que de personnes. Sauf hypocrisie manifeste, on ne peut dissocier le comportement de quelqu’un de son environnement. Bien sûr, les champions de la répressions ont vite fait de dire que c’est trop facile de tout mettre sur le dos de l’environnement et pourtant, l’environnement est primordial dès que l’on parle de comportement humain.

Prenons le cas du travail par exemple. Combien de gens bien pensants, vivant dans un environnement privilégié, avec une famille presque idéale en arrive à “péter les plombs” dans un environnement de travail oppressant, stressant. Ceux qui sont victimes de harcèlement moral savent à quel point un environnement malsain peut conduire à se comporter de façon complètement inhabituelle et incontrôlée.

Autre exemple, il suffit de voir les sommes que sont prêts à investir les familles aisées pour l’éducation de leurs enfants, pour se rendre compte à quel point nous sommes conscient de la nécessité de créer un environnement propice à la réussite. Les exemples montrant l’influence de l’environnement sur le comportement sont nombreux, on pourrait parler de simples conditions de circulation difficiles capablent d'énerver le plus gentil des citoyens.

L’être humain est par nature sensible à son environnement. Lorsque on a fait les banlieues, nous avons créé un environnement de vie. Or, à la longue, cet environnement s’est montré incapable de procurer à ceux qui y vivent les conditions nécessaires que chacun de nous est en droit d’attendre. Face à ce constat, certains candidats n’ont qu’un mot à la bouche: “répression”. Mais ce n’est pas la répression qui résoudra les problèmes de banlieues. Bien sûr, la répression il en faut un peu pour faire face à l’immédiat. Mais il faut surtout un vrai travail en profondeur pour modifier de façon durable l’environnement de vie des banlieues. Lorsque la droite est passée au pouvoir en 2002, la première chose “intelligente” qu’elle a trouvé à faire est de supprimer les subventions des associations de quartier sous prétexte qu’on n’achète pas la paix sociale. Ça n’a rien à voir, les associations de quartiers, c’est ce qui redonne une dimension humaine aux cités. C’est ce qui renoue des liens entre les individus, c’est un travail de fond, souvent fait par des bénévoles pour redonner vie à leur quartier. Les supprimer était une erreur grave, qui a conduit directement aux émeutes. La banlieue a explosé de n’être redevenue que des cités dortoir. Le gouvernement c’est vanté ensuite d’avoir débloqué un budget pour les banlieues, alors qu’il n’a fait que remettre les budgets qu’il avait lui même supprimé...

Lorsque j’entends Mr Sarkozy dire qu’il aidera ceux qui veulent s’en sortir, ça n’a pas de sens... C’est comme si on disait à un enfant si tu veux que je te paie des cours de maths commencent par avoir des bonnes notes en maths... Pour que les jeunes s’en sortent, il faut créer les conditions de la réussite, créer les conditions pour ne pas gâcher le potentiel des banlieues. Ces conditions aujourd’hui elles n’y sont pas.

On entend souvent dire que les lois de la République doivent s’appliquer en banlieue. soit! mais la République à des devoirs vis-à-vis de la banlieue. La république doit s’assurer que l’égalité des chances pour chacun est respectée. Cette égalité aujourd’hui n’existe  pas.

L’idée, n’est bien sûr pas de se mettre du côté des casseurs ou des fraudeurs, ni même d’excuser leur geste, mais lorsque je mets une casserole d’eau sur le feu, je ne suis pas étonné de voir l’eau bouillir. de même, quand je vois comment le gouvernement traite le problème des banlieues, je ne vois pas comment la situation pourrait en être autrement...

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Raksha 18/04/2007 15:43

Tout a fait d'accord avec toi, il y a un tel mal-être dans les banlieu que la "répression" ne fera qu'envenimé les choses; c'est là où Sarko me fait vraiment peur, mais bon tu le sais déjà..
Il y aurais pourtant de quoi créer des emplois d'éducateurs...afin de redonner simplement une raison d'être à tous ces gens..Mais non on préfère les pousser à paraître quitte à voler , ou autre, pour réussir..
Il y a un sacré travail à faire , les français sont-ils prets ??

Genfi 19/04/2007 08:56

C'est clair qu'il y aurait un sacré travail à faire, et comme tu le dis beaucoup d'emplois à créer dans des zones où les sans emplois sont nombreux. Je pense qu'il est primordial de créer les conditions de la réussite dans les banlieues, et qu'on ne considère pas ces zones comme des endroits où il n'y a plus rien à faire.

sandyneige 14/04/2007 16:49

sur la manipulation par les media sur les banlieux, une note instructive d'un ami du net :
http://cicatrice.blogs.psychologies.com/cicatrice/2007/04/gare_du_nord_at.html
 

Genfi 14/04/2007 17:30

Merci pour cet article que je trouve très interressant.

martine / Cergyrama 11/04/2007 07:10

Je suis tout à fait d'accord avec toi, j'ai un article programmé qui paraîtra ce soir qui aborde ces sujets à traver une communication de Corinne LEPAGE

Genfi 14/04/2007 17:22

J'irai le lire avec beaucoup d'attention.

stella:0040: 10/04/2007 12:19

Juste de passage pour te dire bonjour, je reviendrai lire le post plus tard.

Genfi 10/04/2007 22:13

Coucou Stella, j'espère que tu vas mieux, et j'espère que les derniers sujets traités sur mon blog ne vont pas trop te facher....

Artno 09/04/2007 23:23

Sarkozy ne croit pas à l'environnement comme cause du déseuvrement de banlieux...  Pour lui la délinquence est génétique !! (cf; son dérapage dans sa confrontation avec Onfray dans le dernier Philosophie Magazine !)

Genfi 10/04/2007 22:14

Oui j'ai traité de ce sujet dans mon dernier article.