Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2007 5 23 /03 /mars /2007 23:12
Je sais que ces derniers jours j’ai plus parlé politique qu’écologie. Ce qui je pense n’a pas manqué de surprendre certains de mes lecteurs. Pour autant, l’écologie reste pour moi une priorité importante. Et aussi bizarre que cela puisse paraître, lorsque je parle politique je suis dans la même logique. L’écologie ne peut plus être séparée du politique comme l’a si bien fait remarquer Nicolas Hulot.

Si aujourd’hui je passe beaucoup de temps à montrer mon opposition au candidat Sarkozy, c’est qu’il ne me semble pas disposé à prendre le problème de l’écologie en compte. Il l’a dit lui-même entre écologie et croissance, il choisira croissance. Même si cela sacrifiera les générations futures. Sa politique n’a qu’un but, le profit. On sait trop à quel point cette course effrénée au profit a considérablement modifié notre environnement. On ne peut plus continuer ainsi. Cela ne veut pas dire qu’il faut renoncer à évoluer, cela veut dire qu’il faut le faire plus intelligemment, quitte à gagner un peu moins. En centrant sa politique sur le profit, Mr Sarkozy ne voit l’écologie que comme un frein, une contrainte de plus qui réduira les bénéfices.

Malheureusement, parler des mesures écologiques des candidats, n’aura qu’une faible portée. C’est pour cela que je montre les autres incohérences de son projets au travers de mes précédent articles. Je ne l’ai pas pris pour tête de turc, c’est simplement que je pense sincèrement que la présidentielle se jouera entre les 3 premiers des sondages actuels à savoir: Royal, Bayrou et Sarkozy, et mon souhait serait d’avoir un deuxième tour Royal-Bayrou. ça semble mal parti, mais j’ai choisi d’y croire jusqu’au bout.

Bien entendu, je vais continuer à écrire sur l’écologie et les valeurs humaines dans les jours qui viennent, car se sont vraiment les deux thèmes que j’aime le plus aborder avec vous.En tout cas, je suis surpris de voir augmenter les chiffres de la fréquentation de mon site lorsque je parle politique. Ça doit intéresser finalement. Quoi qu’il en soit, je pense qu’il faut parler politique entre nous. C’est la seule façon de faire avancer le débat, de se rendre compte que parfois on se trompe, ou bien conforter notre opinion. bien sûr personne ne possède la vérité, la politique est affaire de conviction et de choix de modèle de société. Chacun à raison de penser ce qu’il pense et ne pas perdre de vue que lorsqu’on parle politique on cherche le bien de tous. Et c’est peut-être ce qui est le plus important.

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans Réflexion
commenter cet article

commentaires

Félicien 25/03/2007 17:25

Et si se débarrasser de l’hypocrisie politique serait la première mesure écologique à prendre ?

A défaut de sauver la planète, cela permettrait de mettre les décideurs devant leurs responsabilités et aux citoyens de faire leurs choix en connaissance de cause et non par le ronron bienveillant des médias !

martine / Cergyrama 25/03/2007 07:34

C’est dimanche aujourd’hui, l’air est couleur du miel, le rire d’un enfant perce la cour aride. On dirait un glaïeul lancé vers le ciel. Un orgue au loin se tait. L’heure est plate et sans ride.
 

Paul Jean Toulet (les contrerimes)
 

patriarch 24/03/2007 09:29

Je suis d'accord avec toi. Ne serait-ce qur pour l'asbestose (amiante) ou la silicose. Détectées depuis des années, et dont on en comprend l'étendue que maintenant. Là encore, pendant des années, les dirigeants du monde entier,ont fermé leurs yeux et leur coeur. Tant pis pour les sacrifier. Alors c'est vrai, l'écologie sous toutes ses formes doit être imposée par les peuples !

zzaara whites 24/03/2007 09:22

en parlant politique...tu viens au rassemblement à trocadero le 1 avril à 17 heures???