Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 22:55
Décidément, le maïs n’a pas fini de surprendre... Ce n’est un secret pour personne, le maïs est une des plantes les plus concernées par les OGM. Beaucoup vous dirons que c’est pour le bien de l’humanité, cela permettra de nourrir plus de monde...

Il suffit d’observer le cours du maïs sur les marchés d’échanges internationaux pour se rendre compte qu’il se passe quelques choses. en effet, depuis quelques temps le maïs augmente de manière très rapide. Tiens donc! une demande de plus en plus importante ou une pénurie de maïs? Avec les quantités de maïs produites la deuxième solution est à exclure. C’est bien une demande de plus en plus importante qui est à l’origine de cette envolée des cours.

Mais une demande pour qui? C’est là que ça devient surprenant, l’augmentation de la demande provient essentiellement de l’industrie du pétrole pour les bio-carburants... Le maïs entrant dans la composition de l’éthanol, les distilleries transformant le maïs en carburant fleurissent un peu partout dans le monde. Et comme il devient plus rentable de cultiver le maïs pour les bio-carburants que pour l’alimentation, devinez ce qui est en train de se passer..?

Le maïs alimentaire commence à manquer. Pour comprendre l’enjeux, il faut savoir que le maïs est une des céréales principales pour l’alimentation du bétail, et que si on ne mange pas de maïs directement, la majorité de la viande qui est vendue est obtenue en nourrissant du bétail au maïs... ça c’est pour les pays riches. Pour les pays pauvres, dont beaucoup dépendent de l’aide alimentaire, le problème est encore plus criant. Est-ce lié, il y a quelques jours, un cargo contenant de l’aide alimentaire a été pris par des pirates.

Il est clair que le bio-carburant soulève un problème majeur... doit-on cultiver pour manger, ou cultiver pour faire du carburant? Car manifestement, on ne peut pas faire les deux. Imaginer qu’on puisse faire rouler toutes les voitures et camions du monde avec du bio-carburant et cultiver en même temps des céréales pour manger, est une belle utopie... Par exemple, si la France ne devait utiliser que du bio-carburant pour rouler les surfaces agricoles n’y suffiraient pas. Au delà de 800 000t de céréales pour biocarburant, il faut empiéter sur les cultures alimentaires.

Les fabricants OGM, sont en train de se frotter les mains. Eux qui voulaient un contrôle total sur l’alimentation sont en train d’en prendre un second bien plus lucratif, ils vont devenir les fournisseurs exclusifs des carburants de demain. Une fois que le maïs naturel aura disparu au profit du maïs OGM, il n’y aura pas d’autre solution, pour produire de l’éthanol, il faudra aller taper à la porte des semenciers... Faisons leur confiance pour qu’il ne soit plus possible d’obtenir du maïs naturel, cela serait une concurrence trop gênante...

En attendant, pour ceux qui ont un petit bout de terre, il devient possible de faire un peu de résistance en cultivant quelques épis de maïs fournis gratuitement ( plus d’infos ici ) par l’association kokopelli, non pas pour les manger -bien que ce soit possible- mais pour envoyer une poignée de grains récoltés au ministère de l’agriculture pour demander des analyses de non-contamination. Si il y a suffisamment de personnes qui s’y mettent, il sera possible de surveiller l’évolution de la contamination du maïs qui aura inévitablement lieu prochainement, le gouvernement venant d’accepter la quasi totalité des essais OGM en plein champs demandés par les fabriquant OGM.

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

ren@t@ 05/03/2007 19:17

je suis de retour sur mon blog; donc merci pour ta fidelité et tes coms si gentils
je deteste les OGM !!!
 

Alice HUGO 05/03/2007 17:07

Je ne suis certainement pas une personne défaitiste.Cependant, mes "moulins à vent" m'ont appris que le pouvoir décisionnaire de l'individu est une poussière d'étoile dans la vastitude du cosmos...Mais je te suis dans ton combat, parce qu'il est juste et sincère ... et qu'il est dans ma nature de toujours espérer pour l'avenir de l'Humanité...Un baiser admiratif,             Alice.

zara 03/03/2007 20:30

j'étais en train de reflechir sur exectement les même sujet tout à l'heure, comme quoi les grands esprits...et oui, tout ça, encore une fois, me fait bien peur...mais je suis convaincue que il y a beaucoup mieux que le biocarburant et qu'on n'a pas forcement besoin de mais pour le faire...l'eau peut etre, une idée? Mais ça les arrange, comme ça les ogm rentreront malgré tout en jeux....et si il faut choisir entre donner à manger ou rouler en voiture, le choix est simple me parait 't il non?

Marie Christine 03/03/2007 20:10

Bonsoir Genfi et vous tous,
Un article très intéressant que tu nous proposes. Je ne sais ou donner la tête avec ses affaires là. Ou allons nous ? Qui peut quelque chose de réel hormis instaurer des lois ?
Je te souhaite une bonne soirée ainsi qu'à vous tous,
Marie Christine

Wilbur 03/03/2007 11:09

Cette histoire de biocarburant ne me convainc qu'à moitié. Je pense que ce n'est qu'un sauf-conduit, mais pas une véritable solution au problème des émissions de CO2 par les voitures.Alors si en plus, la fabrication de l'éthanol a pour conséquence de retirer le maïs de la bouche de ceux qui en ont besoin, ou bien si cela fait le jeu des pro-OGM !