Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 07:53
Alors que EXXONMOBIL dépense sont argent pour financer les scientifiques afin qu’ils réfutent la responsabilité de l’homme dans le réchauffement climatique, Mr Branson, le patron emblématique de Virgin choisi une voie plus constructive. En effet, Mr Branson, pardon Sir Branson, offre 25 millions de dollars à qui trouvera une solution pour réduire d’au moins 1 milliard de tonnes par an les émissions de CO2.

On ne peut que se réjouir d’une telle initiative, mais elle montre à quel point notre société est ambiguë...  Sir Branson est également le patron d’une compagnie aérienne, et quand on connaît les émissions de CO2 du au transport aérien... On pourrait simplement se dire qu’en renonçant à une partie du trafic aérien, l’objectif est assez facile à atteindre... Il faut savoir que le trafic aérien n’est pas pris en compte dans le protocole de Kyoto.

Ça semble surprenant, mais personne a réussi à résoudre le casse-tête: qui pollue quand un avion vole?. Le pays propriétaire de la compagnie aérienne, le pays des passagers, le pays de la destination, le pays d’arrivée. Personne ne tombant d’accord, le trafic aérien international a tout simplement été mis de côté par le protocole de Kyoto. Pourtant c’est loin d’être un aspect négligeable de la pollution humaine. Le lendemain des attentats du 11 septembre, tous les vols ont été supprimés aux Etats-Unis. Ce qui a conduit à une augmentation de 1 à 2 degrés de différence de température entre le jour et la nuit aux USA. Certes, difficile de tirer des conclusions de ces mesures ponctuelles, mais le constat n’étonne personne parmi les scientifiques.

Quoi qu’il en soit, je dis bravo Mr Branson pour votre initiative, même si vous contribuez de manière significative aux émissions de CO2, vous ne fuyez pas vos responsabilités comme EXXONMOBIL qui pourtant gagne encore beaucoup plus d’argent que vous. Les solutions ne pourront être trouvées que si les énergies sont orientées dans le bon sens. Il est donc préférable de solliciter l’intelligence humaine pour qu’elle réduise les émissions plutôt que de l’user à démontrer que l’activité humaine n’est pas responsable du réchauffement climatique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Carmen Molina 20/02/2007 14:48

Patronat n'est pas toujours incompatible avec responsabilité. En tout cas c'est toujours mieux que Total qui pollue les mers et refuse même d'indemniser ceux-là même qui ont été touchés directement, malgré les profits mirifiques de l'entreprise. 
Carmen

Genfi 22/02/2007 12:34

Oui c'est une démarche qui va dans le bon sens.

martine 18/02/2007 07:14

Bravo à M. Branson. Il faut trouver une solution pour réduire ces gaz à effets de serre car on ne peut pas se passer du transport aérien.

Genfi 20/02/2007 00:06

C'est vrai on ne peut pas se passer des avions, mais on peut certainement diminuer leurs effets.

Barbarette 18/02/2007 02:13

Oui bonne initiative. De toute façon la question du trafic et de la pollution par les vols aériens ne se poseront plus de la même manière quand les réserves de carburant seront épuisées...

Genfi 20/02/2007 00:07

Il serait dommage d'attendre cette échéance...

stella:0040: 17/02/2007 21:56

Bon Dimanche, le bonjour en passant chez toi.

Genfi 20/02/2007 00:07

Merci à toi, vu ma réponse tardive, il ne me reste plus qu'à te souhaiter bonne semaine.

PhÚne 17/02/2007 12:57

L'intelligence humaine étant déjà elle-même bien polluée, à qui donc  faire appel?...
amitiés Genfi,

Genfi 20/02/2007 00:08

Aux philosophes...