Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 07:32
La haine jamais ne met fin à la haine ici-bas
La bonté seule apaise la haine, telle est la loi éternelle.
Bouddha

L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut.
M. Luther King

Quel mérite y a t-il à aimer ceux qui vous aiment? En vérité je vous le dis, aimez vos ennemis, aimez-vous les uns les autres.
Jésus

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur.
Gandhi



Le XXIeme siècle ne nous a pas mis à l’abri de la haine, trop de liens de haine se tissent entre les êtres. La couleur de peau, la culture, la religion, les idées, un bout de terre, une ressource, tout est prétexte à nous haïr les uns les autres. Chacun se haït en tenant l’autre pour responsable. Il faut gagner, écraser l’autre à tout prix. Mais la victoire n’engendre que plus de haine chez le vaincu. Nous justifions notre haine par la haine de nos ennemis. Nous nous disons que nous arrêterons de haïr quand l’autre arrêtera de nous haïr. Mais personne ne veut arrêter de haïr en premier. L’escalade de la haine est sans fin, elle n’a pas d’issue.

A un moment donné, il faut que quelqu’un se montre plus intelligent, plus courageux, il faut que quelqu’un fasse le choix du pardon, c’est la seule solution pour mettre fin à la haine.

Puisse le monde être plus courageux...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Malaïka 27/01/2007 14:20

Bonjour,
Je découvre votre blog en transitant par celui de Marie-Christine et je le trouve très riche.
J'apprécie beaucoup cette réflexion. Je croix que choisir de ne pas haïr celui qui nous hait est une décision, un choix. Difficile mais faisable. Merci pour ce rappel.
Bonne continuation
Malaïka

Genfi 28/01/2007 22:37

Bonsoir Malaïka,bienvenue sur mon blog, j'ai également découvert votre blog grace au site de Marie Christine. Je n'y ai pas encore laissé de commentaire, mais ça ne va pas tarder...A bientôt.

Barbarette 14/01/2007 10:32

Un message plein d'espoir en ce dimanche matin Genfi!
Peace mon frère ;o)

Genfi 14/01/2007 10:51

Oui plein d'espoir.Peace sister.

Sylvie 08/01/2007 21:53

Etre bien envers l'ennemi(e) .  Le bien vainc le mal tandis le mal vainqura jamais le bien.

Genfi 08/01/2007 22:10

Oui c'est très vrai.

martine 08/01/2007 05:56

Très bel article. Faire le choix du pardon, croyons y.

Genfi 08/01/2007 22:09

Oui j'ai vraiment envie d'y croire.

juliette03 07/01/2007 01:58

Je te vois souvent "écrire sur le blog de Stella", tu ne me donnes pas l'impression de vouloir voter à droite........tu sais, je suis aussi "une Cosette", mais, ça ne m'empêche pas de voter aussi "à droite" selon la personne qui est en face de moi.....Chapeau pour ton parcours.......C'est vrai, qu'il est dur, quand on "sort du peuple" de "tendre vers le haut......
Mais, je suis contre la haine '"des classes"........Quoique, si je te disais, que si on a le malheur "de me snober", ça me met en rogne...d'un autre côté, je n'admets pas qu'un type comme "Besancenot" tel "un pur coco", fasse l'apologie "de la haine contre les riches".......je suis sûr qu'au fond, c'est un "jaloux"...moi, je suis fière de mon mari" qui "chômeur" ds les pires années, il y a 15 ans, s'en ait "sorti"........un ptit peu avec mon aide moral, d'accord, si je te disais que son boulot, au début, était d'aider "les + pauvres", les exclus à se "réadapter"........et, il était doué aussi pour "ça".........

Genfi 07/01/2007 22:32

Pour moi le débat gauche droite est un peu dépassé de nos jours. C'est vrai que je préfère une politique de gauche qu'à une politique de droite, mais dans l'absolue je préfèrerai une politique qui recherche en permanence le bienfait du plus grand nombre. en chaque chose, il existe un juste milieu, un point d'équilibre ou chacun peut y trouver son compte. La politique n'étant pas dans cette démarche, je choisi la gauche parce que je l'estime moins pire (à mes yeux) que la droite, en me tenant bien loin des extremes aussi bien à gauche qu'à droite.Dans la haine des classes, il n'existe aucune solution, la vrai solution si elle existe devra satisfaire tout le monde, ou a defaut le plus grand nombre.