Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2006 2 05 /12 /décembre /2006 00:01
Je suis sûr qu’avec un titre comme ça, je vais certainement soulever quelques interrogations... Qu’est-ce que le bio-crunch? C’est une expression que je viens d’inventer pour nommer un phénomène qui à ma connaissance n’avait pas reçu de nom de baptême.

La cosmologie a eu son big-bang qui a généré deux hypothèses. Celle de l’univers ouvert, l'expansion de l’univers se prolonge à l’infini. Celle de l’univers fermé, l'expansion va finir par s’inverser et tout l’univers va s’effondrer sur lui-même dans ce qu’on appelle  le big-crunch (en opposition au big-bang). Loin de moi l’idée de détailler ici ces théories.

Le mot biodiversité est un mot très jeune puisqu’il date de 1980. Ce mot désigne la multitude des espèces vivantes dans toute leur diversité. Aujourd’hui, cette biodiversité est menacée. Dire qu’elle est menacée, ne veux pas dire qu’elle risque de disparaître... Elle est menacée, parce qu’elle est en train de disparaître! On estime aujourd’hui qu’environ 70 espèces vivantes disparaissent chaque jour de la surface de la Terre. Environ 26000 par an.

Il est normal que la biodiversité évolue. Elle le fait depuis les origines, tantôt elle augmente, tantôt elle diminue. Ce qui est anormal par contre, c’est la vitesse à laquelle elle diminue aujourd’hui. Ce n’est plus une réduction, c’est un véritable effondrement. La vitesse à laquelle les espèces disparaissent par l’action de l’homme est devenue si rapide qu’on estime qu’en 2050, la moitié des espèces vivantes pourrait avoir totalement disparue de la surface de la Terre. On estime actuellement entre 30 et 100 millions le nombre d’espèces vivant sur Terre.

C’est cette effondrement de la biodiversité que je baptise bio-crunch. Le bio-crunch est une conséquence directe de l’action de l’homme sur son environnement. On aurait tort d’imaginer que le nombre important des espèces rend ce phénomène négligeable. Beaucoup d’espèces, aussi bien végétales qu’animales, sont interdépendantes. Le bio-crunch ressemble à un énorme jeu de domino dont on vient de faire tomber les premières pièces. La disparition de certaines espèces va en entraîner d’autres et ainsi de suite. Et en toute objectivité, je ne pense pas que l’espèce humaine soit le dernier domino à tomber...

Dame Nature nous a fait don d’une Terre viable encore quelques milliard d’année, j’ai bien peur que Dame Nature a eu un peu trop confiance en nous...

quelques liens
http://www.biodiversite2007.org/rubrique.php3?id_rubrique=25
http://www-lagis.univ-lille1.fr/~vieren/ecologie/by_thema/biodiversite/my_biodi.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Marie 06/12/2006 20:58

Moi je dois bien reconnaître que je suis au moins aussi pessimiste que toi !

zara whites 05/12/2006 12:36

Et oui, comme une vrai mère elle avit confiance en ses enfants...et c'est à nous de lui montrer qu'elle ne s'est pas trompée, ce n'est pas encore trop tard, c'est tard, je l'avoue, mais on pourra encore arreter ce crunch!

Genfi 05/12/2006 19:22

Puisse tu avoir raison, en tout cas, je fait partie des gens qui ont envie d'y croire!

Marc 05/12/2006 11:59

Un bel article dans la continuation de ta première préoccupation de blogueur (si c’est ton premier blog), le 17/11. Bien qu’il ne connaissait pas le bio-crunch, Koestler pensait déjà, il y a plus de trente ans, qu’il y avait quelque chose de pathologique chez l’homme.
Cela dit, tu devrais déposer cette appellation de bio-crunch, sinon on va te la piquer. Enfin, oui, c’est vrai, comme on n’en a plus pour très longtemps, cela n’en vaut peut-être pas la peine.

Genfi 05/12/2006 19:21

Merci à toi. Pour ce qui est de déposer l'appellation, ce serait en effet peine perdue et loin de mes préoccupations...

stella:0040: 05/12/2006 11:55

Bonjour Genfi, j'ai cru que c'était un nouveau chocolat !
non je rigole. Crois-tu que nous ne soyons pas digne de notre monde ? Il ya de tous gens, et il y en a qui respectent. Mais bon il est vrai que la conscience est récente et qu'on peut craindre si nous ne sommes pas vigilants.

Genfi 05/12/2006 19:17

Il n'est pas question de dignité, nous aurons l'avenir que nous construisons...

Eric LUDWIG 05/12/2006 11:08

Deux terres discutent entre elles.La première semble agacée.La deuxième lui demande : « Qu’est-ce que tu as ? »La première : « Je crois que j’ai attrapé des hommes ! »La deuxième la rassure : « Ne t’inquiète pas, ça part tout seul. »
 

(Hubert REEVES ou JM PELTRE je ne sais plus.)

Genfi 05/12/2006 19:14

C'est mignon