Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 00:01
Les scientifiques savent parfois utiliser des mots simples pour nous faire comprendre des phénomènes physiques complexes. C’est le cas pour la théorie du chaos. Cette théorie est imagée par ce que les scientifiques nomment “l’effet papillon”. Un battement d’aile au Brésil, peut provoquer une tornade au Texas. Attention, cela ne veut pas dire que les papillons déclenchent les tempêtes. Cela veut simplement dire que les modèles de prédictions météorologiques sont tellement sensibles que si on se trompe dans les conditions initiales ne serait-ce qu’un tout petit peu, le résultat prédit peut être complètement différent.

Cela tient au fait que les modèles mathématiques de prédictions ne sont que des modèles approchés. Approchés car notre connaissance n’est pas complète. Nous ne pouvons donc prédire qu'approximativement l’évolution d’un système étudié. Pour des systèmes physiquement simples, cette approximation suffit. Ça nous permet d’envoyer des hommes sur la lune par exemple. Mais les scientifiques ne maîtrisent pas tout les domaines de connaissances. Et certaines connaissances sont à ce jour clairement approximatives...

La génétique par exemple est une science nouvelle. Les chercheurs jouent aux apprentis sorciers avec l’ADN des organismes vivants (végétal comme animal), mais les conséquences en sont rarement maîtrisés. Les journaux ont récemment relatés la contamination d’un riz réputé non-OGM par un gêne modifié résultant d’essais OGM non maîtrisés. Cette contamination n’était pas souhaitée par l’industrie responsable. Mais elle a eu lieu. Preuve que le processus n’est pour l’instant pas maîtrisé. Le plus stupide dans l’histoire, c’est que l’entreprise responsable n’a pas souhaité continuer ses travaux sur ce riz OGM. Mais pour éviter tout poursuite judiciaire, elle a convaincu le gouvernement américain de voter une loi en urgence pour autoriser la commercialisation de cette souche OGM. Quel va être l’impact de cette souche OGM dans la nature? L’avenir nous le dira...

Alors messieurs les scientifiques, montrez vous un peu responsables. Vous n’êtes pas omniscients, votre connaissance du vivant est grande mais limitée. Prenez bien conscience de “l’effet papillon” et arrêtez d’être des papillons qui dérangent.

Pour le bien de tous.

Pour aller plus loin

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

stella:0040: 03/12/2006 14:32

Bonjour Genfi et merci de ton passage. Ton article est bien mais je ne mettrai pas un com dessus car tu sais que ma vision des choses est différente de la tienne, et, pour l'instant, je n'ai pas la tête à argumenter, n'ayant pas encore récupéré.
Juste une anecdote: toi tu emploies le mot "papillon" au sens figué, mais figure-toi qu'il m'est arrivé un truc que je n'avais pas souhaité. De retour de Thaïlande, un membre de ma famille m'a ramené un très beau tableau plein de couleurs représentant un gros papillon entouré d'une nuée de petits. Sur le coup, je n'ai pas fait attention, je l'ai trouvé beau, jusqu'au moment où elle m'a dit "tu as vu, c'est fait avec des ailes de papillons exotiques, c'est beau non"? Et  les bras m'en sont tombés.
 

Genfi 03/12/2006 14:59

Bonjour Stella,à mon tour de te remercier pour ton passage. Je connais en effet ton point de vue sur le sujet et je préfère cela à la pensée unique. Ce n'est donc pas grave si tu n'as pas la tête à argumenter, tu pourras te rattraper avec mon article de demain qui à mon avis t'en donnera l'occasion... Demain, je fait un peu de politique...

Marie 03/12/2006 14:04

La théorie du chaos, le film Babel (que je recommande, super super) en fait la démonstration. Mais je suis hors sujet. On n'a pas démontré que les OGM n'étaient pas nocives mais on n'a pas démontré l'inverse non plus. Etant d'une nature un peu passéiste j'aurais tendance à rejeter les OGM aussi. Mais parfois je me pose des questions. Et si on pouvait créer des espèces qui résistent à la sécheresse et qui empêche qu'il y ait autant de famines en Afrique......... Mais ce matin sur France Inter il y avait une émission sur les clones et les clones de clones qui ne sont pas les petits-enfants des animaux clonés.... Pour créer un clone il faut un papa et quatre ou cinq mamans (j'ai oublié le nombre). La science et la nécessaire polygamie des animaux. J'ai pensé au Docteur Folamour.....

patriarch 03/12/2006 10:58

Sur qui faudra t'il se retourner dans quelques années,si une catastrophe arrivait ? C'est dingue de permettre d'utiliser des matières que l'on sait nocives. Comme l'amiante et bien d'autres choses !

zara whites 03/12/2006 10:40

Et oui, l'ogm, un grnd fléau...à la limite, ils veulent jouer aux omniscients, au moins qu'il le font dans leur coin...mais le problème de l'ogm est que ça infecte les autres, c'est contagieux en quelque sorte et les non-ogm's en deviennent les victimes...c'est tellemnt dommage et découragant!