Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2006 5 24 /11 /novembre /2006 01:00
On peut dire que parmi les débats qui animent ce siècle, celui sur les OGM fait partie de ceux qui suscitent le plus d'interrogations. Comme tout débat, on peut être pour ou contre, mais pour cela il faut des éléments pour se forger une opinion.

Tout ce qui vit sur Terre, aussi bien le végétal que l’animal dispose d’un code génétique, une sorte de mode d’emploi pour se construire. Ce mode d’emploi est porté par la célèbre molécule d’ADN (Acide DésoxyriboNucléique pour les intimes). Grosso-modo, on sait que la vie a évoluée à partir d’un point commun, une forme de vie élémentaire, qui au fil du temps c’est diversifiée en une multitude d’espèces vivantes. Aussi variées que puissent être les formes de vie, elles fonctionnent toutes suivant le même principe. Elles se reproduisent à partir de leur code génétique.

Les formes de vie entretiennent des relations complexes les unes envers les autres. Certaines formes de vie (pour ne pas dire toutes) ne peuvent exister que si une d’autres forme de vie existent. On pourrait citer des exemples comme la baleine qui ne se nourrit que de plancton, le panda qui n’utilise qu’une variété de bambou. Si le plancton disparaît, la baleine disparaîtra. Au delà des relations clairement identifiées comme celles-ci, il n’est pas aberrant de penser que les espèces vivantes entretiennent une interdépendance entre elles. Une altération d’une espèce produira une altération sur une autre. C’est ainsi qu’au cours des millions d’années qui viennent de s’écouler, la vie a évoluée jusqu’à créer la biodiversité tel que nous la connaissons aujourd’hui. Ce processus n’a rien de statique, c’est un processus d’évolution lent... très lent.

Que sont les OGM?
Les OGM comme leur nom l’indique, sont des Organismes (vivants) Génétiquement Modifiés. C’est à dire qu’on a pris leur ADN (leur mode d’emploi) et on l’a modifié pour qu’ils se construisent autrement. Pourquoi pas? après tout c’est techniquement possible... Court-on un risque à faire cela? Les experts sont divisés, certains sont pour, d’autre contre. Par conviction ou par intérêt.

Ce qui est acquit, c’est qu’un champs de culture d’OGM laissé en pleine nature modifie de façon systématique les autres espèces de végétaux qui l’entoure. Ce qui prouve que l’interdépendance entre espèces est une réalité. Les espèces n’évoluent pas indépendamment les unes des autres. Cela prouve d’une certaine façon que la biodiversité telle que nous la connaissons représente une sorte de point d’équilibre du monde vivant. Les espèces sont ce qu’elles sont car les autres espèces existent.

Ce qui est acquit également c’est que ce que nous mangeons agit sur nous. Nous ne pouvons pas manger n’importe quoi, pour vivre notre alimentation doit répondre à plusieurs critères.

Question fondamentale: Si on mange des OGM, ces OGM vont-ils agir sur nous?
Des recherches ont été mené à ce sujet en nourrissants des souris avec des OGM. Ça c’est évidemment mal passé. Les souris développant des maladies que les souris nourrit normalement de développaient pas. Lorsqu’on modifie l’ADN d’une plante pour que celle-ci soit “délaissé” par l’insecte ou la larve qui s’en délectait, comment imaginer que si l’on s’en nourrit, c’est sans danger pour nous? La vie humaine a elle aussi son réseau d’interdépendance avec les espèces qui la nourrisse. Si les cultures OGM modifient leur environnement direct, pourquoi imaginer que nous pouvons les ingurgiter sans subir une modification, ou simplement une conséquence de ce changement dans l’ADN de ce que nous mangeons?

Alors pour trancher, je ne vois qu’une seule solution pour mettre fin au débat. Puisque les cultures OGM se multiplient c’est que beaucoup de gens y croient. Je propose donc au gens convaincus par les OGM de nous convaincre que c’est sans danger. Pour cela on prend un groupe de pro-OGM qu’on nourrit exclusivement de céréales OGM pendant une durée significative, et on prend un autre groupe qu’on nourrit exclusivement de céréales bio. Et on compare les résultats. Maintenant, si on estime que cette expérimentation est trop risquée, dans ce cas les OGM n’ont rien à faire en plein air et doivent rester en milieu confiné jusqu’à ce que le doute soit levé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

stella 25/11/2006 04:26

Bonjour Genfi,
Je trouve que ton BLog soulève des questions intéressantes. Je mets un lien sur le mien, les avis différents sont les bienvenus.

Genfi 25/11/2006 08:05

Merci à toi, je vais ferai de même.

zara whites 24/11/2006 09:28

J'ai regardé la video ou on parle de ce que l'OGM fait aux souris; ça chnage leur cellules...et on fait ce qu'on veut, c'est vrai je suis pour la liberté, mais je n'aime pas qu'on m'impose d'en manger, et les champs d'OGM contaminent les champs autour, ce qui fait qu'un jour on en mangera, si on veut ou pas....ça pour moi est inadmisible! J'adore ton site, tout mes compliments!

Genfi 24/11/2006 21:16

Merci à toi.

marcel 24/11/2006 09:07

En ce qui concerne la comparaison de Stella avec la conquête du chemin de fer aux US, je crois que les américains, si le chemin de fer leur a été imposé, avait malgré tout le choix de prendre le train ou de ne pas le prendre.Pour les OGM, donnez-moi le choix, c'est tout ce que je demande.Mmmmh, c'est bon la démocratie, vous ne trouvez pas ?

Genfi 24/11/2006 21:18

Puissions nous garder ce choix le plus longtemps possible

stella 24/11/2006 08:33

Je me porte volontaire pour faire partie d'un groupe qui va se nourrir à base d'aliments OGM, sans aucune apréhension.
On mange bien pire que ça croyez-moi.
D'ailleurs, la brebis de Lacaune, race fabriquée par l'homme,  qui fournit le lait pour le Roquefort, est une race génétiquement modifiée pour qu'elle soit une bonne brebis latière et non pas un brebis à viande.
Vous savez Genfi qu'il y a 2 écoles, POUR et CONTRE les OGM parmi les scientifiques. Très intéressée par ça, j'ai beaucoup lu divers avis et études, et ma conviction est faite. Quand on installé le chemin de fer aux Etats Unis au temps de la conquête, il était soupçonné d'amener des maladies, des perturbations diverses et était craint par une partie de la population qui le rejetait. Il y a toujours eu des peurs au cours de notre histoire.
Merci Genfi d'être venu chez moi faire une visite et mettre un commentaire gentil.

Genfi 24/11/2006 10:12

J'aimerai avoir la même conviction que la votre. que ce soit pour ou contre. Or aujourd'hui, si même les scientifiques ne sont pas d'accord entre eux, il est normal d'appliquer le principe de précaution tant que tout les doutes ne sont pas levés. C'est ce principe de précaution qui est baffoué par les industriels des OGM. Ces travaux devraient rester confinés comme les travaux sur les virus tant que leur impact n'est pas totalement déterminé.Ma conviction provonde, comme vous acquise par la lecture de divers avis et études, penche plutôt du côté du contre. Et malgré notre intêret sur le sujet, nous avons abouti à des conclusions différentes... Preuve que le problème n'est pas simple.Le problème du distilben n'est-il pas la preuve qu'une simple moléculle qu'on avale conduit à des problèmes non visibles immédiatement mais sur la génération suivante...Les OGM touchent le coeur même de la vie, il convient d'être prudent.Merci pour votre intervention qui alimente le débat.

kéline 24/11/2006 08:22

conclusion convaincante!!!! je reste dans le groupe des céréales  bios :)