Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 09:38
Alexis, un pote de boulot a écrit à l'ONF pour savoir si il lui était possible de ramasser du bois mort en forêt. L'ONF lui ayant fait une réponse fort interressante, je lui ai demandé l'autorisation de la publier sur mon blog.
 

Voici la réponse:
=======================
Bonjour

Suite à votre email, je suis au regret de vous informer qu’il n’est pas délivré d’autorisation de ramassage de bois mort en forêt domaniale en Île-de-France. Par contre vous pouvez prendre contact avec le forestier le plus proche de chez vous (en l’occurrence pour les forêts de Verneuil vous devrez contacter Mr XXXXXXX au XX XX XX XX XX) qui pourra peut être vous proposer une cession, à prix modique, de bois de chauffage en un lieu précis et dans un délai précis à définir avec lui.

Le bois mort, comme tous les autres produits de la forêt, appartient au propriétaire de la forêt, y compris en forêt domaniale (domaine privé de l’Etat) Il est d’ailleurs utile de le conserver pour les raisons suivantes : biodiversité forestière : les arbres et branchages morts, gisants ou sur pied, sont le refuge et la nourriture de nombreuses espèces animales ou végétales (insectes, petits mammifères, oiseaux, champignons, …

Outre les branchages nous conservons d’ailleurs des arbres morts ou dépérissants, favorables aux oiseaux cavernicoles, aux insectes xylophages et aux chauves-souris. Avec les feuilles, ils permettent la reconstitution de l’humus qui enrichit le sol en matières nutritives nécessaires aux arbres et arbustes

il permet de lutter contre le piétinement et donc le tassement du sol : cela est particulièrement vrai en Ile de France où la fréquentation du public (promeneurs, VTT, ..) est forte. Pour nous la présence de branchages sur le sol forestier n’est donc nullement due à un déficit de propreté de la forêt.

D’autre part une autorisation de ramassage de bois mort revient à autoriser la collecte de bois gisants sur l’ensemble d’une forêt, ce qui est rapidement incontrôlable dans le contexte francilien . Bien sûr dans des situations différentes (parcs urbains, risques d’incendie, …), l’enlèvement des rémanents peut être préconisé localement.

Espérant avoir répondu à vos interrogations et vous remerciant pour l’intérêt que vous portez à la forêt.

NR

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Emmanuel Pilot 08/02/2011 23:00



Moi, mon grand-père m'a toujours dit que le bois mort pour son usage personnel pouvait être mamassé par tout le monde, surtout par ceux qui ne possédaient pas de parcelle de ce bien précieux à
une époque ou c'était une des principales sources d'énergie pour la cuisine ou le chauffage; je trouvais cela très bien et je me demande ci dans d'anciens textes toujours en vigueur on ne pourrai
pas retrouvé ce droit pour les plus démunis de plus en plus nonbreux. la forêt Française gagne en surface tous les ans et les petites bêtes aurons toujours de quoi ce nourrir et se loger. les
arguments de l'ONF me parraissent parfaitement déplacés au vu de la très mauvaise gestion de nos forêts en général. On préfère piller les forêts des pays pauvres et consommer beaucoup de pétrole
et bien poluer la planète pour ramener ces bois chez nous.



barbezieres-or-where.over-blog.com 15/10/2010 11:46



je suis d'accord avec les reactions diverses de ce site. Mais, lè ou c'est plus difficile a comprendre c'est quand l'ONF autorise les coupes "a blanc". c'est a dire la coupe totale de tous les
arbres dans une parcelle. alors qu'ensuite, on nous parle d' habitat de petits animeaux dans les bois tombés ou les feuilles mortes!! une autre chose me "defrise" un petit peu, c'est le taillage
parfais des fossés de foret a 90 degres pile, a l'aide de bull. du fait, dès qu'il y tombe une goutte d'eau, elle va direct a la mer au lieu de descendre dans les nappes!  encore une petite
chose, (mais je pourrai y passer la journée), c'est le repeuplement de parcelles coupées a blanc par des essences d'arbres differentes; par exemple la presence de nombreuses parcelles
artificielles de coniferes dans certaines foret a l'origine peuplées de feuillus (ex forete d'Orleans) le resultat est assez spectaculaire!! le sol est completement mort jonché d'epine de pin ou
sapin.



damien 19/05/2010 16:06



Bonjour,


C'est l'hôpital qui se fout de la charité. Les arbres sont coupés en masse, même en région parisienne, et on se doute bien du business de bois qui en découle. Donner des leçons de bonne conduite
sur le bois mort et l'humus me fait bien rire, alors qu'un triste spectacle se déroule quotidienement dans les forêts domaniales d'île de france. 


Oui je suis révolté, car sans raison la moitié de la forêt qui est en face de chez moi a été décimée, ravagée. Un balai de cadavres d'arbres jonché sur les routes forestières. Qui en est
l'auteur? Pas des braconniers qui viennent chercher du bois mort!!! 


Ce que j'aimerais: qu'on le dise haut et fort et qu'on le reconnaisse, le business du bois coupe nos forêts, et l'ONF s'en occupe, tout simplement.



jojo 18/09/2008 03:12

Moi en foret je ne ramasse jamais le bois mort par souci de respect des ecosystemes je n'y vais qu'avec ma tronçonneuse à essence et ma benne et je coupe 2 ou 3 arbres vivants qui ne nourrissent rien du tout et pourrissent la vue du ciel et apres je me chauffe tout l'hiver avec en jubilant...j'aime bien detruire ces sales forets d'arbre vivant qui m'empèchent de voir le bel horizons des magnifiques champs de colza OGM"Un bon arbre, c'est un arbre mort" (Lao Tseu)

Raksha 26/07/2008 10:54

Super comme article, je me posais la question depuis un certain temps déjà !!Du coup j'ai imprimé ta réponse, et je la garde précieusement !