Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 10:00

Nos salles de cinéma sont pleines de super héros aux super pouvoirs qui sauvent le monde. Certainement le besoin d’entretenir le mythe du sauveur de l’humanité. Bizarrement, nos super héros, ne sauvent pas le Darfour, l’Ethiopie, où n’importe qu’elle autre région du monde où se développe la famine et la misère. Non! Nos supers héros préfèrent en général sauver l’Amérique. Et même lorsque les extra-terrestres attaquent, c’est souvent en Amérique. A croire que le rêve américain a franchi les frontières de notre Voie Lactée et poussent les êtres des galaxies lointaines à rendre visite à la patrie de l’oncle SAM.

Plus sérieusement, si nous regardons l’état du monde, et réfléchissons un instant aux super pouvoirs qu’il faudrait posséder pour le sauver, on s'apercevra que voler dans les airs, posséder un super rayon laser, avoir une force surhumaine, une super technologie ou que sais-je encore ne serait pas vraiment d’une grande utilité...

Les super pouvoirs qu’il nous faudrait pour sauver le monde, nous les avons tous, mais c’est plus facile de rêver de superman, que de réveiller nos pouvoir enfouis... On se sent moins impliqué...

quels sont nos super pouvoirs? Inutile de chercher plus loin, nous les connaissons tous.

Amour, solidarité, compassion, altruisme, tolérance. C’est vrai, ça peut surprendre, mais imaginez un seul instant un monde où ces valeurs seraient partagées par tous.

si nous avons besoin de super pouvoirs, nous n’avons pas besoin de plus que ceux-là. Qu’une partie de la population devienne invincible, ne rendra pas le monde plus juste et équitable. Que les gens soient imprégnés de solidarité, de compassion et d’amour pour les autres, et le monde mangera à sa faim.

Malheureusement, nous sommes toujours empêtrés dans les théories confortables du style: c’est pas notre fautes, c’est la faute des autres, si les autres changent, nous changerons, etc, etc.

Il est là notre manque de courage. Quel effort sommes nous prêt à faire pour mieux vivre ensemble? Que nous faut-il pour que nous ayons le courage de l’amour, la solidarité, la compassion, l’altruisme et la tolérance?

Il faut inverser le sens de la réaction en chaîne. arrêter de se dire qu’on devient violent car l’autre est violent, qu’on devient égoïste car l’autre est égoïste. C’est un peu trop facile, on se limite ainsi à n’être que la réaction du comportement de l’autre. Pour inverser la tendance, il faut du courage. Il faut aimer pour que l’autre finisse par abandonner la violence, donner pour que l’autre abandonne l’égoïsme et ainsi de suite. Nous devons choisir la réaction en chaîne que nous souhaitons. Si nous nous disons capable de changer si les autres changent, alors ne doutons pas que changer notre attitude peut faire changer les autres.

Ces super pouvoirs sont à notre portée, il ne nous faut pas grand chose pour les développer. Nous pouvons tous être des super héros qui sauvent le monde. C'est peut-être utopiste, mais entre regarder un superman qui sauve l’Amérique ou rêver un monde où chacun aurait foi dans notre capacité à aimer, le choix et vite fait...

Objectivement, il est plus facile d’apprendre à aimer son prochain, à partager, plutôt que de voler dans les airs et soulever une locomotive d’un doigt...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

CSP 06/02/2013 18:13


Sauver le monde.... Déjà respecter la planète et les êtres vivants qui y cohabitent serait bien....


Et la 1ere des choses à faire est de se respecter soi-même ;)


Ensuite il y a une solution pour sauver le monde, c'est de respecter LA vie, TOUTE vie!


Et au quotidien, de devenir VEGAN!


http://www.269life-france.org/#!go-vegan/c6mv


 


 

Marie-Lore 05/02/2013 12:19


Ah être sauveur, tout un programme!


Sauvons nous nous-même déjà, si chacun se consacre à être heureux et à s'aimer lui-même... le monde sera merveilleux


Signé un bisousnours!!

Mato Sapa 05/02/2013 11:40


nous sommes l'Unique et disposons chacun de la capacité infinie à changer le monde. En attendant que tous mes supers pouvoirs soient fonctionnels , je fais comme le colibri... je fais ma part...


potons l'ome

neyret 12/10/2008 00:13

-  et si tout recommençait,
   et si tout recommençait en laissant derrière nous nos peurs et nos erreurs.
- et si tout recommencait en regardant devant nous juste avec nos cœurs.
- la vie passe et on se lasse qu’elle n’avance pas comme dans nos reves.
- le temps défile et on se prélasse avec lui en attendant une treve.
- on n’ose pas car on se dit que l’on va decevoir.
-on ne fait rien car on pense que ce n’est pas notre devoir.
- la tristesse des autres est etrangere a nos petites vies bien rangées.
- et on se sent a l’abri du malheur en pensant que l’on ne peut etre touchés.
- la roue tourne et le bonheur qui est aujourd’hui le notre
- sera peut etre demain une vague d’amertume et  on fera partis des autres
- ces autres que l’on voit mais que l’on ne regarde plus.
- ces gens, nos voisins,si loin ou dans la meme rue
-on ignore le partage et gagnont en indifference.
-le monde qu’on laisse a nos enfants se construit sur la nonchalence.
- on se trouve des pretextes pour ne pas regarder ailleurs 
- et puis on se deteste car au fond de nous on espere le meilleur
- le meilleur de ceux qui nous entourent et ceux aux dela de nos regards
- afin que chacun trouve sa place et ne vivent plus dans le desespoir
- le terre est remplit de richesse en tout genre bien trop mal partagées
- je pleurs souvent de tant de gachis en revant que cela va changer
- mais les reves ne font que du bien a l’interieur de soi
- mais la réalité me laisse perplexe et dans l’effroi
- apprenons a vivre ensemble dans la douceur de l’instant présent
- en voulant le meilleur pour les autres et surtout en y croyant
- je suis la devant vous a vous presenter ma douleur de ce qui m’entoure
- mais reste persuadé que tout cela changera un  jour
- se reveiller dans un monde plus beau et aimant tel est mon reve a moi
- me rendormir le soir avec la tristesse au ventre,je ne veux plus ca
- je me retires donc sur mon nuage ou rien ne peut m’atteindre
- et reste humble de ce que j’ai  en tentent de ne pas me plaindre
- car ma richesse a moi c’est de garder espoir en la personne qui me fait face
- et de croire que la vie d’aujourd’hui fera volte face…………..

David 19/05/2008 17:11

On aurait bien besoin de quelques super-héros en Birmanie et en Chine, pour l'instant.....Sous oublier le Darfour et toute l'Afrique de l'Ouest.C'est à une bien belle réflexion que tu nous convies ici, Genfi.