Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 22:29
Pendant ces vacances, j’ai eu l’occasion de me rendre à l’exposition sur les perles au muséum d’histoire naturelle. Une belle expo, où l’on apprend comment s’obtiennent les perles, leur différences, des infos sur les huîtres qui les produisent etc.

Comme il s’agit d’un produit de luxe, on essaie par tout les moyens d’obtenir des perles bien rondes, avec un éclat parfait. Alors on cherche, on analyse, et petit à petit on comprend. On comprend, que l’environnement de la perle est primordial. Que celui-ci doit être sans défaut, d’une qualité irréprochable. Pour obtenir cette qualité, il n’y a pas d’autre solution que de transformer les zones de production de perles en véritable paradis écologique. Toute pollution en est complètement bannie, pas de pesticides d’engrais où autre sur les cultures à proximité, il est nécessaire de préserver l’équilibre naturel. C’est à ce prix que les huîtres parviendront en quelques années à produire les perles tant convoitées.

Il n’y a rien de surprenant à ce que l’environnement soit des plus purs si l’on veut obtenir des perles de qualité. Ce qui surprend, c’est qu’on est capable de nous dire que tous les pesticides et engrais que l’on répand à tour de bras dans nos campagnes sont sans effet notoire sur l’environnement et notre santé et d’un autre côté, exigé un environnement irréprochable pour obtenir de simples perles. La nature a la même sensibilité partout. Ce qui n’est pas bon pour les huîtres perlières a des chances de ne pas être très apprécié par la biodiversité qui borde nos champs. Que les micro-organismes nécessaires à un bon équilibre de l’environnement des huîtres perlières et aussi fragile que les micro-organismes qui peuplent la terre et la rendent fertile.

Les engrais et les pesticides chimiques exterminent littéralement tous les micro-organismes qui se trouvent dans la terre. En quelques années la terre devient pauvre et stérile. Elle doit ensuite être gorgée de plus en plus d’engrais chimiques pour  espérer nourrir la moindre plante. On le sait, mais si l’intérêt économique sont les perles, on protège l’environnement, si maintenant l’intérêt économique est de vendre des pesticides et des engrais, alors bizarrement ceux-ci n’ont plus d’effet...

On nous bombarde d’études pseudo-scientifiques pour nous convaincre de l'innocuité des produits phytosanitaires, alors qu’on voit bien dans le cas des perles que ces produits anéantissent la bio-diversité nécessaire à la survie de l'huître et la fabrication d’une perle de qualité.

L’interdépendance des organismes vivants est une réalité. Y a t-il un sens a la nier dans un cas et la défendre dans un autre en fonction de là où se place les intérêts économiques?

Préserver la biodiversité localement nous permettra d’obtenir de belles perles, mais préserver la biodiversité globalement fera de la Terre notre plus belle perle...

Partager cet article

Repost 0
Published by Genfi - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Le primate... 13/03/2008 22:39

à propos des pesticides... "le monde selon Monsanto" ( http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697660,CmC=1940000,scheduleId=1933560.html ) à voir absolument !!!!!!

Christian JULIA 13/03/2008 07:37

et nous? Ne sommes nous pas chacun une perle qui ne demande qu'à pousser harmonieusement?Je reste persuadé que nous y arriverons...potons provençaus

martine 12/03/2008 20:36

Quand j'étais petite genfi, il y a bien bien longtemps, j'ai trouvé une perle dans une huître. Malheureusement mon papa l'a conservé. Je ne sais pas où elle est passée. Les élections sont finies, je vais avoir plus de temps. Bises

mamapasta 11/03/2008 20:37

et bien vivement que le corail redevienne à la mode, à la vitesse ou il est detruit par la pollution, il serait bien que tous les coraux de la planette baignent dans une eau pure et qui ne s'acidifie pas à vitesse grand V .  Que le monsanto dont c'est la fête ce soir sur ARTE ( pas de TV, loupé pour moi ) arrete de balancer ses produits sur les terres , qui s'ébrouent dans les rivières et qui arrivent dans les mer du globe...Et si les phytosanitaires sont si sains, pourquoi le maladie de Parkinson est elle classée maladie proffessionnelle par la MSA pour les agriculteurs? hein?

esther 11/03/2008 17:32

waou, Genfi, quelle idée cet article! je n'y arais jamais pensé, d'ailleurs, je ne le savais pas pour les perles...effectivement, si ça influence sur le perles, imaginons nous ce que ça peut faire sur nous!!!!